dimanche 21 février 2016

GSG9 Unité Spéciale - Saison 2 - Episode 10 - Partie 2


Toute ressemblance avec des personnes ou des situations réelles ou ayant existées ne seraient que pure coïncidence

2ème Saison

10ème épisode - ANGRIFFE -



Partie 2 : Attaques

Résumé de la partie précédente : Une menace plane sur la ville de Cologne par un risque d’attaques multiples de terroristes sur les transports en commun. La police a déployé de manière discrète de nombreuses équipes d’interventions prêtes à intervenir… La suite c’est maintenant…

Jeudi, 14h23



Centre de Commandement du Commissariat de Cologne

Jurgen ADENOER : « Toujours rien ? »



Helmut SPRILER: « Non. Rien… Il va falloir relever les équipes pour qu’ils se reposent… Ils vont peut être attaquer vers 18h00 quand il y aura le plus de voyageurs… »

Jurgen ADENOER : « Oui, je vais aller relever une de mes équipes qui se trouvent sur le point central des transports en commun… »



Jurgen ADENOER : « Tu pars aussi relever tes hommes ? »

Steffen FISCHER Hauptkomissar du SEK de Bonn : «  Oui, ils sont sur la ZOB (Zentral OmnibusBahnhof, la gare routière) »



30 minutes plus tard, centre de Cologne



Jurgen ADENOER : « Je viens vous relever. L’équipe de relève est dans ce fourgon vert… »

JB: « Je reste… »



Jurgen ADENOER : « OK, mais va te reposer dans le fourgon vert… »



Au même instant, base aérienne de la Luftwtaffe de Koln-Wahn



Passager : « Nous sommes en position proche de l'entrée de leur base. Le convoi ne va pas tarder... »



Passager : « Le voilà… »



Passager : « Laissons le passer !! »



Passager : « Voilà la fin du convoi… »



Passager : « Démarre et suis le dernier véhicule ! J’appelle les autres… »



Passager : « Allo, c’est à vous !!! Et plus de contact entre nous… »



Passager : « On va rentrer.. Colle la dernière voiture !!! »



Soldat : « Halte !!! »



Soldat : « HALTE !!!  Attention : Un fourgon blanc médical Volkswagen vient de forcer l’entrée avec 5 hommes cagoulés à bord !!!»



Passager : « Fonce !!! Ils auraient dû nous laisser passer… Ce n'est pas normal.... »



Passager : « Il faut trouver l’endroit où il y a le plus de soldats proches des avions cargo !!! »



Passager : « Mais qu’est ce que ???? »











Wolfgang SCHAIBO, capitaine du KSK : « CESSEZ LE FEU !!! »



Wolfgang SCHAIBO, capitaine du KSK : « Zimmer, va voir avec Günter et Siegffrid si il y a des survivants !!! »







Zimmer : « Il n’y a pas de survivant mon capitaine !!»



Wolfgang SCHAIBO, capitaine du KSK : « Allo, Poste de commandement, ici le capitaine SCHAIBO. Nous venons d’éliminer 5 hommes cagoulés. Ils étaient armés de fusils mitrailleurs et de nombreux chargeurs et avaient des ceintures d’explosifs. Ils n’ont pas eu le temps de les activer du fait de la surprise de notre défense… C’est certainement le début de l’attaque… »



Jeudi, 15h02, Centre de Commandement du Commissariat de Cologne

Helmut SPRILER: « Attention, à toutes les équipes sur place, une tentative terroriste pour rentrer dans la base aérienne de Cologne vient d’avoir lieu… Elle a été neutralisée. C’est certainement le début de l’attaque !!! Les assaillants avaient des fusils automatiques, de nombreux chargeurs et des ceintures explosives sur eux. Soyez vigilant !!! »



JB: « Vous avez entendu Jurgen ? »

Jurgen ADENOER : « Oui, que nos hommes se tiennent prêts !!! »



JB: « Là, cette voiture !!! »



Jurgen ADENOER : « Oui, je vois des armes et des hommes cagoulés… C’est eux !!! A tous les véhicules de la position 32, les suspects sont entrain de s’arrêter dans un Mercedes Break rouge sur l’arrêt de bus devant la station de tramway. Ils sont armés, certainement équipés de gilets pare balles et d'explosifs et sont  déterminés…  TOP ACTION !!! »








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire