lundi 20 janvier 2020

Les gangs de jeunes étrangers isolés en Europe

Les gangs de jeunes étrangers isolés en Europe

Mise à jour: 20/06/2020





Image d’illustration
Plus de 20.000 jeunes étrangers isolés, de 14 à 25 ans et dont la plupart sont arrivés du MAROC ou d’ALGERIE depuis 2013, errent à travers l’Europe.


Image d’illustration
Drogués, désœuvrés, voire violents, certains sont récupérés par des groupes mafieux pour écouler de la drogue dans les rues.


Arrestations par des policiers d’un jeune mineur lors du jour de l’an le 01/01/2016 à Cologne
On les retrouve dans les centres des grandes villes, où ils se retrouvent à dealer et à zoner, voire commettre des vols avec agression. On se rappelle les évènements de COLOGNE en Allemagne, le jour de l’an de 2016, avec de nombreux vols et agressions et dont la majeure partie des suspects s’est avérée être d’origine marocaine ou algérienne.



Carte présentée dans l’émission VOX POP d’ARTE sur le thème des Gangs de mineurs étrangers du 24/11/2019 montrant le périple de certains à travers l’Europe
Maria Von BREDOW, chercheuse suédoise spécialiste des droits de l’enfant a étudié leur manière de voyager : Dans son rapport de 2018 « De Kan Alltid hitta mig » (en français : ils me retrouveront toujours), elle met en évidence cette vie d’errance : Ils voyagent et vivent dans la rue, sont très mobiles pour éviter d’être repéré par la Police d’un pays. Très souvent indiquant une fausse identité et une fausse nationalité. Le but étant d’éviter selon leurs délits d’être recherché par un état, mais pas au niveau européen ou pour fuir des réseaux pour lesquels ils ont travaillé…

Vidéo de l'émission VOX POP de ARTE
sur les Gangs de mineurs étrangers 


Image d’une vidéo montrant un jeune se cachant sur le toit d’un camion pour passer une frontière
Ils rejoignent l’Europe clandestinement par bateau ou cachés dans un camion. Leur périple commence au sud de l’Europe et parcourent 15 à 20 villes européennes différentes avant d’arriver dans des pays nordiques.

>>> Cliquez ici <<<


Interception par des équipes de FRONTEX de migrants sur un bateau pneumatique en Méditérranée
Olivier PEYROUX, sociologue français et cofondateur de l’Association « Trajectoires » est allé les rencontrer en France, en Espagne et au Maroc. L’une des raisons avancées par ces jeunes étrangers est la précarité de vie de leur famille. Autre raison avancée : les remariages. Les enfants du premier mariage sont stigmatisés par les nouveaux conjoints. En effet, la société marocaine est très conservatrice. Certains sont considérés comme des « losers » dans leur quartier et par leur famille. Donc pour devenir quelqu’un, il faut migrer…

On retrouve ces schémas classiques de basculement de la violence des jeunes mineurs isolés étrangers que l'OMS (L'Office Mondiale sur la Santé) avait présenté, il y a quelques années, sur le passage à l'acte violent.
Voici quelques uns de ces facteurs:
- Un encadrement insuffisant des enfants par les parents, 
- Des châtiments corporels durs pour discipliner les enfants 
- Des conflits entre les parents pendant la petite enfance
- Un attachement insuffisant entre les parents et les enfants 
- La séparation ou le divorce des parents à un jeune âge

- Une faible cohésion de la famille 


Comprendre la violence des jeunes
>>> Cliquez ici <<<


Image d’illustration
Pensant se débrouiller en Europe, ils découvrent qu’ils sont démunis et volent pour manger. Pour exemple, sur la ville de BORDEAUX, la délinquance des mineurs étrangers s’est accrue de 400% en 2019. (Pourcentage présentée dans l'émission Vox Pop d'ARTE de novembre 2019) 


Image d’illustration
Les tribunaux ont énormément de difficultés à les identifier, sans compter, ceux qui restés libres, ne se présentent pas lors de leur jugement… De plus, de nombreux vols sont faits à l'aide d'armes blanches, ainsi que pour se défendre face à d'autres gangs:

>>> Cliquez ici <<<


Image d’illustration
Les autorités des différents pays européens ont dû mal à enrayer cette délinquance du fait de leur mobilité extrême, ainsi que par la législation qui ne leur permet d’emprisonner un mineur.


Policiers suédois sur une place à STOCKHOLM fin 2015
En 2016, les autorités suédoises, dépassées par ces vagues de mineurs, ont décidé de les mettre en milieu fermé. Ce qui a un temps calmé les comportements délictuels.


Jeunes mineurs restant à l’angle d’une rue
Des réseaux mafieux profitent de cette errance de jeunes pour écouler du haschich dans les rues des grandes villes. Ce qui entrainent parfois des affrontements ultraviolents  avec des réseaux locaux.



Image d’illustration
Egalement des réseaux organisés dans le vol de téléphone ou d’objets en or, arrachés au cou de victimes, exploitent ces mineurs.


Policiers français et roumains à la Gare du Nord en Décembre 2011
On retrouve également ce type de vols par des réseaux également structurés venant de pays de l’Est de l’Europe, issue de la communauté ROM avec des vols par ruse, pickpockets ou cambriolages.


---------------------------------------------------
Cette page sera mise à jour
 en fonction de l'actualité
----------------------------------------------------


Découvrez sur "GSG9 1/87":

Découvrez aussi sur "GSG9 1/87"
 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "







Histoire du maintien de l'ordre en France - Partie 7 - L'année 2020

Histoire des Unités de maintien de l’ordre 
en France 

Partie 7 – L'année 2020 

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


Manifestation contre la Réforme des Retraite le 05/12/19 à Paris
La fin d'année 2019 s'est terminée avec des manifestations autour de la réforme des Retraites. Plusieurs syndicats ont défilé sans heurt, ni violence.

Gendarme devant la Gare de l'Est le 04/01/2020
Au début de l'année 2020, à nouveau des manifestations ont lieu, dont certaines toujours accès par le mouvements des Gilets Jaunes, avec encore des confrontations entre forces de l'ordre et personnes voulant en découdre.


Vidéo du 09 janvier 2020

Manifestant Gilet Jaune lors d'une manifestation contre la Réforme des retraites 
le 16/01/2020
Dans certaines manifestations, on retrouve différents manifestants contre la Réforme des Retraites et pro Gilets jaunes, mélangeant les contestations.


Trois membres des CSI lors de l'acte 62 des Gilets jaunes à Paris le 18/01/2020
Lors de l'acte 62 des Gilets Jaunes, le 18 janvier 2020, des confrontations ont encore eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants.

Membres de la BRAV-M à Paris le 18/01/2020
Le déploiement de BRAV-M se fait toujours pour pouvoir fixer et interpeller des personnes violentes.

 >>> Cliquez ici <<<

Série d'images montrant une agression d'un policier sur un manifestant 
au sol le 18/01/2020 à Paris
On peut également noter la violence de certains policiers, comme ici sur Paris, le 18/01/2020 à Paris, quand un manifestant à cracher du sang au visage du policier lui disant qu'il avait le "SIDA". Une enquête de l'IGPN est ouverte suite aux coups répétés par le policier sur cet homme au sol, ainsi que des plaintes aussi bien de trois policiers contre l'individu pour des agressions précédentes et l'individu lui même.


Forces de l'ordre devant le théâtre des Bouffes du Nord le 17/01/2020
On constate aussi des regroupements de militants contre le Président, prévenus par les réseaux sociaux, lors de sa venue dans des endroits précis comme le 17 janvier 2020, lors d'une représentation théâtrale "aux Bouffes du Nord" à Paris qui a nécessité la présence de Forces de l'ordre pour qu'il puisse sortir en toute sécurité.

Ceci montrant également une radicalisation de personnes contestataires à l'encontre des politiques.


Gendarmes mobiles à Rennes le 15/02/2020
Des manifestations de gilets jaunes ont continué les weekends suivants avec des heurts à chaque fois.

PSIG Sabre de Palaiseau lors d’un contrôle routier en mars 2020
Le 17 mars 2020, face à la pandémie mondiale de CORONAVIRUS, appelé également COVID 19, les autorités françaises décident de confiner les français avec le minimum de déplacements possibles. Pour cela, des contrôles vont être fait sur l’ensemble du territoire français.

Présentation d’une attestation dérogatoire individuelle 
à un gendarme le 20/03/20
Les citoyens se sont munis d’une attestation individuelle de dérogation obligatoire à présenter lors de tous contrôles des forces de l’ordre.

Gendarmes mobiles sur un point de contrôle sur l’Ile de Mayotte
Les forces de maintien de l’ordre ont été utilisées de jour comme de nuit sur des points de contrôle routiers,

Deux CRS lors d’un contrôle d’attestation de déplacement en mars 2020
Ainsi que dans les rues.


Policier à Nantes envoyant un drone pour surveille un parc le 27/03/20
De même des drones ont été lancés pour surveiller parcs et zones de promenade pour être sûr que les personnes respectaient le confinement.


En avril 2020, la France a commandé plus de 650 drones d'observation.
>>> en cliquant ici <<<

Cavalier de la Gendarmerie surveillant la Plage de St Brévin les Pins en Loire Atlantique le 22/03/2020
Les plages ont été également interdites d’accès.

 
Carte de propagation du virus COVID 19 en France le 07 avril 2020
Le personnel médical a été fortement sollicité face au COVID 19, et il a fallu contenir le virus qui s’étendait rapidement. En France, depuis le 1er mars 2020 et à la date du 16 mai 2020, il y a eu 27.625 morts et 178.870 cas recensés . Dans le reste du monde, à la date du 16 mai 2020, il y a eu 310.000 décès et 4,5 millions de cas recensés.


Gendarme surveillant la descente d’une cargaison de masques le 30 mars 2020
Des masques ont été commandés en masse et importés de Chine. Face au risque de vols de ces masques, ceci ont été encadrés sur le tarmac dès leurs arrivées.

Motards de la Gendarmerie escortant des camions remplis de masques 
de protection le 30/03/2020
Ainsi qu’escortés et mis en protection dans des sites jusqu’à distribution.

Image d’illustration de deux gendarmes mobiles lors d’un contrôle d’attestation
Pratiquement deux mois plus tard, un déconfinement progressif a été entamé le 11 mai 2020. Des contrôles perdurent car la mobilité entre son domicile et une zone de voyage est limité à un périmètre de 100 kilomètres autour du domicile de la personne contrôlée.


Gendarmes mobiles lors d’une mutinerie dans le centre pénitencier 
de Rémire Fortjoly en Guyane le 01/04/20
Les forces de maintien de l’ordre sont restées prêtes à intervenir, face à des missions classiques, comme ici le rétablissement de l’ordre lors d’une émeute dans une prison de Guyane le 01/04/2020

Image d’illustration
Durant le confinement, une augmentation des violences intrafamiliales a eu lieu sur enfants et femmes, avec de nombreuses plaintes et arrestations.

Manifestant lors d’un contrôle par deux gendarmes mobiles 
le 16 mai 2020 à Nantes
Lors du premier week end de déconfinement, on a pu noter quelques petits regroupements de gilets jaunes, sur Nantes, Toulouse, Montpellier et Lyon.

Manifestante près de la Place de la Concorde à Paris
le 06 juin 2020

Début juin 2020, des manifestations contre les violences policières et en mémoire à George FLOYD, un américain tué par un policier aux USA, ont eu lieu dans plusieurs villes de France, pour l'essentiel pacifistes.

Banderole d'un mouvement antifa  
le 04 juin 2020 à Lille

On a pu voir également des groupes, connus pour leurs violences dans les manifestations à l'encontre des forces de l'ordre et de casses de vitrines et de mobiliers urbains, présents dans les différentes manifestations où des heurts ont eu lieu dans certains centres-ville français.


Cette page sera réactualisée 
 en fonction de l'actualité...


Découvrez également sur GSG9 1/87:

Droits et devoirs 
lors de manifestations en France
>>> Cliquez ici <<<


Pour faire face à toutes ces situations, la FRANCE 
a développé 3 forces distinctes 
pour assurer le maintien de l'ordre:


La France possède un centre où elle entraine régulièrement ses forces:


Le CNEFG
Centre National d'Entrainement des Forces de Gendarmerie
>>> Cliquez ici <<<



Découvrez
le Musée de la Gendarmerie Nationale 
de Melun en France
>>> Cliquez ici <<<


Voici d'autres sujets 
sur les forces anti-émeutes:
Les Mobiele Eenheid néerlandaises



Les Bereitschaftspolizei allemandes
>>> Lien en cliquant ici <<<


Les forces Anti-émeute Belges



Les Forces Anti-émeute Suisses




Les forces anti-émeute italiennes




Les forces anti-émeute autrichiennes







Devenez réserviste 
de la Garde Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<




>>> Cliquez ici <<<


Découvrez sur "GSG9 1/87":

>>> Cliquez ici <<<


Découvrez aussi sur "GSG9 1/87"
 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "