dimanche 30 septembre 2018

Découvrez l'épisode 5 de la Saison 4 de GSG9 1/87




Voici l'épisode 5 de la Saison 4 
de la Web Série "GSG9 1/87"





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


De nombreuses voitures écrasées sur une Autobahn (une autoroute allemande) jonchent la route...


Que s'est il passé ???


Tout avait commencé avec un militaire rencontrant d'inquiétantes personnes...


Puis le départ d'un convoi militaire au Nord de l'Allemagne.


Ce militaire va profiter d'un moment d'inattention,


et va prendre les commandes d'un TANK...


Découvrez cet épisode



>>> en cliquant ici <<<



Découvrez également ou redécouvrez 
des Web Séries au 1/87:

Les aventures d'un routier sur les routes du monde
>>> Lien en cliquant ici <<<


Les aventures d'un militaire français 
pour défendre la sécurité nationale....




Découvrez des interventions de pompiers au 1/87

>>> Lien en cliquant ici <<<




Les aventures de 2 enquêteurs au 1/87
  


   

Globe Trotter

De vrais reportages en photos au 1/87




  

Medevac - Eva San

Extreme medics - les médecins de l'extrême

Les aventures de médecins militaires


  

  
  
  


Des poursuites au 1/87 inspirées de la série Alerte Cobra / Alarm für Cobra 11

>>> Lien sur ces poursuites en cliquant ici <<<

















Saison 4 - Episode 5 - TANK - Partie 6 et fin




Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


Saison 4 – Episode 5 – TANK


Partie 6 : Questions


Résumé de l’épisode précédent : Le GSG9 a réussi à arrêter le tank. Le jeune mécano en est sorti avec un fusil mitrailleur et a ouvert le feu sur les policiers qui ont répliqué… Il est décédé sur le coup.
La suite et fin, c’est tout de suite…


18h00, Autobahn Numéro 1, , au niveau de la ville de GEVELSBERG


Lou 44 : « Ici Lou 44 pour TVZ, en direct de l’Autobahn Numéro 1 près de GEVELSBERG… »


Lou 44 : « Vous voyez derrière moi les carcasses de voitures qu’un char de l’armée allemande a écrasés sur cette Autobahn… »


Lou 44 : « Par le plus grand des miracles, il n’y a eu aucune victimes graves… Que des blessés légers… »


Lou 44 : « Il reste encore deux personnes à désincarcérer dans cette voiture… »


Lou 44 : « Mais à entendre les victimes à l’intérieur, elles ne souffrent d’aucune douleur… Cependant les secouristes les soigneront aussitôt qu'ils seront libérés de cette voiture écrasée...»


Lou 44 : « Les services de l’Autobahn commencent déjà à nettoyer et à réparer les infrastructures détruites… »


Lou 44 : « Et les dépanneuses enlèvent les carcasses de voitures… »


Lou 44 : « Une partie de l’Autobahn a été réouverte sur une voie vers BONN. »


Lou 44 : « Mais revenons sur ce qui a déclenché ce chaos: C'est un jeune militaire qui a réussi à voler un char sur une aire de repos d'une Autobahn, et a ensuite roulé en contre sens, écrasant tout sur son passage... Les policiers l'ont abattu alors qu’il en sortait armé d’une arme automatique. »


 Lou 44 : « Il avait ouvert aussitôt le feu sur eux. Les policiers ont répliqué en légitime défense... »


Lou 44 : « Ce serait un jeune mécano de la HEER, l’armée allemande, qui aurait réussi à faire démarrer ce char et à le faire rouler sur cette autoroute, créant tous ces accidents !!! »


Lou 44 : « L’enquête ne fait que commencer et les enquêteurs devront comprendre les motivations de ce jeune homme… C’était Lou 44 pour TVZ… »


Le soir même, BERLIN, Centre de commandement de la Direktion 11

Jurgen ADENOER : « Bonjour Général ? Y a t-il des avancées sur l’enquête du jeune militaire ? »


Oscar FINDER, directeur du GSG9 : « Oui et non : Sur lui nous n’avons aucune piste… Il est entré il y a 1 an dans l’armée de terre. L’enquête de moralité pour devenir soldat était parfaite. Il a eu une formation militaire pendant 6 mois et a incorporé le service mécanique et dépannage aussitôt sa formation terminée… »


Oscar FINDER: « Bien noté par ses supérieurs, Maximilien FRAULEIN avait 20 ans. Auparavant il avait suivi des études de mécanique. Il était également bien noté par ses professeurs. Il n’avait aucun antécédent judiciaire et n’était pas connu de la Police… Enfin pas de connaissance dans un milieu religieux, extrémiste ou politique… Rien… »


Jurgen ADENOER : «Et comment savait il conduire ce char ? »

Oscar FINDER: « Il savait le démarrer et le déplacer grâce à une formation qu’il avait eu il y a 2 mois, dans le cadre de son travail dans le dépannage d’engins militaires… »


Oscar FINDER: « Par contre nous avons deux pistes : La première est l’arme que le jeune mécano a utilisé en vous tirant dessus… Elle provient du même lot que celui qui a servi aux terroristes de Francfort… Nous savons que ces armes ont été volées par le gang mafieux russe de Nikolaï KASPATINOFF. »


Oscar FINDER: « La deuxième piste, nous l’avons par le biais du taxi qui l’a déposé à la base marine de NORDHOLD, peu de temps avant le départ du convoi. Nous avons retrouvé le chauffeur qui nous a expliqué qu’il s’était arrêté durant sa course près d’un chemin en terre, et que le jeune homme est revenu avec un sac à dos… Une voiture blanche est partie, au même moment de ce chemin. Il n’a pas pu voir le chauffeur ou les passagers, les vitres étaient opaques…»


Oscar FINDER: « Lorsqu’il est arrivé à la base, le garde se rappelle qu’il avait un étui pour une arme, mais que celui ci était vide, soi disant pour mettre un fusil de chasse pour l’anniversaire de son sergent. Le garde n’a cependant pas fouillé le sac à dos du jeune mécano car celui ci était en retard pour le départ et ce garde n’a pas voulu qu’il se fasse sermonner par son sergent justement… Il devait certainement avoir le fusil démonté dans son sac à dos, que lui avait donné ce chauffeur dans de cette voiture Blanche… Donc des complices l'ont aidé dans son oeuvre... Il faut les retrouver... »


Oscar FINDER: « Il a dû assembler le fusil automatique lors de la première pause, puis la mettre dans l’étui. En effet, le caporal en charge de transporter le char se rappelle l’avoir vu avec un étui lorsqu’il est venu pour inspecter la remorque… L’étui a d’ailleurs été retrouvé dans le char… »


Jurgen ADENOER : « C’est étrange. Les derniers faits graves ont à chaque fois impliqué un individu qui était inconnu de nos services et sans histoire dans les entreprises où il travaillait : Entre le chauffeur de camion allemand qui a tenté de percuter la voiture de la Chancelière lors de sa visite à New York ( > Lien sur cet épisode < ) et l’homme de ménage qui était avec les trois terroristes intégristes des attentats de Francfort ( > Lien sur cet épisode < ). Et maintenant ce jeune mécano militaire… Et il n’y a pas de lien, excepté les armes utilisées dans les deux derniers…»

Oscar FINDER : « Oui… Quelque chose nous échappe… Mais quoi ??? Il va falloir que Nikolaï nous réponde à qui il a vendu ces armes !!! »


Entrée du BfV, l'Office de protection de la Constitution, à Berlin 
CE QUI SUIT SONT DES FAITS D’ACTUALITES

Oscar FINDER : « Il est vrai que nous avions déjà vécu des événements où une personne avait tenté d’infiltrer notre service de renseignements allemands pour le compte des extrémistes islamistes… » 


Ecusson de la Brigade Franco-allemande dans laquelle appartenait le lieutenant allemand 
qui préparait des attentats en Allemagne en mai 2017.  
Oscar FINDER : « ou de jeunes militaires de la brigade franco-allemande proche des milieux de l'ultra droite et qui prévoyaient de tuer des hommes politiques allemands en se faisant passer pour des migrants islamistes… »

Retrouvez sous ce lien l'actualité, les risques et les solutions apportées aux risques de sécurité intérieure:



RETOUR à LA FICTION

Oscar FINDER : « Nous devons continuer les enquêtes pour voir le rapport entre eux, si il y en a, et nous devrons être attentifs sur tous les faits suivants… »


Au même moment, Résidence AKARA, dans l’EST de BERLIN.


Monika MOBILI : « Bonsoir votre excellence… Encore une situation qui inquiète les allemands : un fou dans sa propre armée qui vole un tank et fait des ravages sur l’autoroute. Et pour finir, tente de tuer les policiers qui arrivent pour l’arrêter… »


Septimus ATALANTE : « Oui… Tout se passe comme prévu !!! »


Septimus ATALANTE : « Nous allons pouvoir passer à la suite, avec du spectaculaire, qui va paniquer les berlinois. Mais nous devons attendre que les conditions météorologiques soient meilleures pour nous… »


FIN DE CET EPISODE

Découvrez l'épisode suivant:





En attendant le prochain épisode,
 découvrez ou redécouvrez 
des Web Séries au 1/87:

Les aventures d'un routier sur les routes du monde
>>> Lien en cliquant ici <<<


Les aventures d'un militaire français 
pour défendre la sécurité nationale....




Découvrez des interventions de pompiers au 1/87
>>> Lien en cliquant ici <<<




Les aventures de 2 enquêteurs au 1/87
  


   

Globe Trotter

De vrais reportages en photos au 1/87



  

Medevac - Eva San

Extreme medics - les médecins de l'extrême

Les aventures de médecins militaires


  

  
  
  


Des poursuites au 1/87 inspirées de la série Alerte Cobra / Alarm für Cobra 11

>>> Lien sur ces poursuites en cliquant ici <<<