samedi 4 mai 2019

Saison 4 - Episode 12 - La boite de Pandore - Partie 3 - Version "IMAGE"



Version "IMAGE"



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence



EPISODE 12 : La boite de Pandore




Partie 3 : Repéré




Résumé de la partie précédente : Alors que Jurgen ADENOER arrête Septimus ATALANTE, Monika MOBILI et leurs gardes du corps, Septimus, qui est alors en conversation téléphonique avec son homme de main EPSILON, a juste le temps de lui dire : « Ouvres la boite de pandore », puis récite aussitôt le poème d’AKARA. 

Jurgen ADENOER, entendant ces mots, comprend immédiatement qu’il s’agit d’un code et réussit à savoir où se trouve le téléphone de l'interlocuteur de Septimus.



- Image de LOXX BERLIN -
Samedi 3 juin, 11h12, Aéroport de BERLIN


Zone Ouest de l’Aéroport


EPSILON, homme de main d’ATALANTE : « Voici mon objectif : cet avion… »


EPSILON : « Bonjour, service d’inspection de l’Aviation allemande. Je dois vérifier les plateaux repas que vous allez servir durant ce vol… »

Hôtesse : « Bien sûr. Suivez moi ! Le chef de cabine va vous les présenter… »


20 minutes plus tard, route bordant la zone ouest de l’Aéroport


Jurgen ADENOER : « Allo ? Général ? J’arrive à l’aéroport. Avez vous trouvé précisément le lieu où borne le téléphone qui a reçu l’appel de Septimus ? »



Oscar FINDER, directeur du GSG9 : « Oui. C’est dans un périmètre de 500 mètres d’où vous êtes. Cela se situe dans une zone réservée au personnel de l’aéroport et les avions sur la piste…  La Police de l’aéroport est prévenue et a disposé des policiers à toutes les entrées. Comment allez vous reconnaître le propriétaire de ce téléphone portable ? »


Jurgen ADENOER : « Nous avons arrêté toutes les personnes sur la photo hormis l’homme qui a jeté la victime dans le béton liquide et celui qui était en chasuble orange à côté du camion toupie. Je compte les reconnaître. Nous arrivons à l'entrée de la zone ouest de l'Aéroport... Je vous rappelle dès que nous avons quelque chose ! »


Jurgen ADENOER : « Coupez les sirènes. Restons discret. »


Jurgen ADENOER : « Entrons sur la zone technique de l’aéroport ! »


Jurgen ADENOER : « Bonjour, Jurgen ADENOER du GSG9. Avez vous reçu les images de deux des suspects que nous recherchons ? »


Policier devant la grille : « Oui. Actuellement, toutes les entrées de cette zone ont été sécurisées hormis les entrées du personnel, où il faut un badge biométrique pour entrer… »


Helma SCHEFFER, membre du GSG9 : « Regardez Kommandeur ! L’homme en noir qui s'éloigne de cet avion !!! »


Helma SCHEFFER : « Il ressemble à l’homme qui a poussé la victime dans le béton liquide !!! »

Jurgen ADENOER : « Vous avez raison Helma !!! Allons l’arrêter ! »


EPSILON : « LES FLICS !!! »


Jurgen ADENOER : « Il s’enfuit vers ce portillon !!! Mais il faut un badge comme nous a dit le policier !!! »


Jurgen ADENOER : « Il a réussi à l’ouvrir !!! »


Jurgen ADENOER : « POLIZEI !!! ARRETEZ VOUS ! »


Jurgen ADENOER : « Raaaaaah !!! Le portillon s'est refermé !!! »


EPSILON : « Vite, à ma voiture !!! »


Jurgen ADENOER : « Helma, tu empêches cet avion de décoller et mets les passagers et le personnel naviguant en quarantaine ! Je préviens le Général pour qu’il fasse le nécessaire pour envoyer des secours… »


Jurgen ADENOER : « Il a dû faire quelque chose de dangereux à bord !!! »


Jurgen ADENOER : «Sors Aldebert ! Il faut stopper sa voiture ! »


EPSILON : « Mais pourquoi les flics sont là et ont essayé de m’arrêter ???? »


Jurgen ADENOER : « VITE ALDEBERT ! »


Jurgen ADENOER : « LE VOILA !!! Il faut l’empêcher de s’échapper… »


Aldebert, chauffeur de la voiture de Jurgen ADENOER : « Il a réussi à passer… »


Jurgen ADENOER : « Allo Général, nous avons repéré l’homme qui a tué JUDAS !!! Nous sommes à sa poursuite.


Jurgen ADENOER : « Il conduit une Mercedes SLR Mac LAREN blanche et se dirige vers la zone industrielle KIEDENGARDEN… »


Jurgen ADENOER : « Il arrivait d’un avion qui était sur le tarmac… Helma SCHEFFER et un autre de mes hommes empêchent maintenant les gens de monter ou de descendre de cet avion ! Envoyez une équipe « CBRNE » pour l’inspecter et prendre en charge les passagers et le personnel ! Il se trouve à l'entrée ouest, juste sur la droite... »





>>> EN CLIQUANT ICI <<<








Aucun commentaire:

Publier un commentaire