dimanche 18 septembre 2016

Saison 3 - Episode 1 - Money Money Money - Partie 7


Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


3ème Saison

Episode 1 - Money Money Money -


Partie 7 : Enquête Bis


Résumé de la partie précédente : Des voleurs ont réussi à prendre un camion blindé qui transportait une cargaison de la Banque Fédérale Allemande et à disparaître… La suite c’est maintenant…


10h20mn, au nord de Francfort,


Vinzenz HINGER : « GRILER, qu’est ce qui s’est passé ???»



Hans GRILER : « Le même mode opératoire qu’hier !!!»



Hans GRILER : « Un véritable guet apens… Nous avons aussitôt dressé des barrages dans un rayon de 20 kilomètres… »



Hans GRILER : « Les voleurs ont exécuté les 8 policiers qui étaient dans les voitures d’escorte… Ils n’ont même pas pu riposter !!! Les 2 camions à ordures ont été volés ce matin… Et ils ont profité d’être proche de l’incinérateur de Francfort pour ne pas éveiller les soupçons des escorteurs du camion blindé…»



Hans GRILER : « Ils ont utilisé, là aussi, des otages pour faire descendre les 2 derniers policiers et pour pouvoir prendre les commandes du camion blindé. »



Hans GRILER : « Des complices ont pris en otage le conducteur et les passagers d’un autobus une dizaine de minutes avant le début de l’attaque… Nous avons été alerté d’une fausse prise d’otages au sud de la ville et nous avons commencé à envoyer beaucoup de policiers… »



Frantz PIKER, le conducteur du camion blindé : « Les voleurs étaient très organisés et équipés d’armements, de gilets tactiques, de cagoules et de gants… Nous en avons compté au moins 7… »

Hans GRILER : « Nous avons retrouvé les 2 fourgons, qui ont servi à la fuite des voleurs, en train de brûler et le traceur du camion qui permettait de le suivre n’émet plus depuis le vol…»



Vinzenz HINGER : « Et qu’est ce qu’il y avait dans ce camion ? »

Hans GRILER : « Ce camion provenait de la Banque Fédérale Allemande qui transférait 50 millions d’euros en billets de 500 euros, dans 10 caisses de 10.000 billets, vers des banques de Hambourg… »



Vinzenz HINGER : « 50 millions d’euros !!! Ce n’est pas une petite somme !!! Il ne fait aucun doute que nous avons à faire à la même équipe de braqueurs qu’hier : déterminés, organisés, très dangereux et qui laissent des morts derrière eux !!! »



Policier :  « Capitaine, une de nos patrouilles a repéré le camion volé !!! Il se trouve à 2 rues d’ici !!! »



Vinzenz HINGER : « Nous allons voir de ce pas ! En attendant, maintenez les barrages et déployez des patrouilles !!! »



10h30,
Vinzenz HINGER : « C’est ici ! »



Vinzenz HINGER : « Comment vous l’avez trouvé ? »

Policier :  «  En passant dans cette rue, j’ai aperçu la cabine du camion au dessus du mur… Et nous sommes allés voir si c’était le bon camion… »



Rüdiger KARLSMANN, l’adjoint de HINGER : « Le voilà !!! »



Rüdiger KARLSMANN : « Qu’est ce que c’est ??? »

Vinzenz HINGER : « Aucune idée… »



Rüdiger KARLSMANN : « Je sens que cette enquête va être compliqué. Envoyons rapidement les données que nous avons au Ministère de l’intérieur… »



10h33, Quelques instants plus tard

Oskar FINDER, directeur général du GSG9 :  « Allo ADENAUER ??? Oui. Allez tout de suite à Francfort pour épauler les équipes locales. Il y a actuellement une équipe extrêmement violente de braqueurs qui opèrent. Ils viennent de supprimer 8 policiers convoyeurs. Je vous envoie toutes les données ! Comment ? Vous êtes déjà partis et vous arrivez bientôt sur Francfort… Parfait ! Je vous rappelle si j’ai d’autres informations ! »





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire