samedi 24 septembre 2016

Saison 3 - Episode - Money Money Money Dernière Partie


Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


3ème Saison

Episode 1 - Money Money Money -



Partie 13 : Epilogue



Résumé de la partie précédente : Alors que le GSG9 investit l’immeuble où se cachent 3 fugitifs et qu’ils ont pratiquement terminé leurs recherches, Helma SCHEFFER, membre du GSG9 entend un bruit 
provenant du toit de cet immeuble … 
La suite et fin c’est maintenant…

Helma SCHEFFER : « NON !!! »



Helma SCHEFFER : « Ici GSG9 Alpha à Kommandeur ! »



Helma SCHEFFER : « Les 3 fugitifs viennent de quitter le toit en hélicoptère… »



Helma SCHEFFER : « Il prend la direction du sud de Francfort !!! »



Jurgen ADENAUER : « Oui, nous venons de le voir décoller !!! »



Jurgen ADENAUER : « On va contacter le trafic aérien et envoyer la police aérienne ! »




Quelques instants plus tard, de retour devant la caserne abandonnée,



Jurgen ADENAUER : « Vraisemblablement, les hélicoptères, qui ont décollé, n’ont pas encore repéré l’hélicoptère qui vient de quitter l’immeuble…  Il nous reste les corps des braqueurs qui ont tenté de s’échapper en nous tirant dessus !!! »



Vinzenz HINGER : « Oui, l’enquête ne fait que commencer… »



1 semaine plus tard, Berlin, Ministère de l’Intérieur Allemand, 09h32



Oskar FINDER, directeur général du GSG9 :  « Je vous ai convoqué pour faire un point sur l’enquête des braqueurs de Francfort qui ont sévit la semaine dernière. Jurgen, dites nous où nous en sommes dans l’enquête ! »



Jurgen ADENAUER : « La semaine dernière, 2 attaques sur des fourgons blindés, l’un transportant un tableau de grande valeur, l’autre, un transfert de 50 millions d’euros en convoi policier, ont été perpétrées tuant 8 policiers et 1 civil…»



Jurgen ADENAUER : « Rapidement, grâce à l’observation d’une femme policière qui a vu des inconnus rentrer dans une ancienne caserne de pompiers désaffectée, les forces du GSG9, appuyé par le SEK de Francfort, ont permis de donner l’assaut sur le repaire des braqueurs… »



Jurgen ADENAUER : « Ces hommes étaient déterminés, organisés et violents. Nous avons opté pour l’assaut face à ces braqueurs dangereux !!! »



Jurgen ADENAUER : « Nous avons compris comment ils ont pu passer les barrages de police après avoir attaqué le camion policier transportant les 50 millions d’euros. Ils avaient chargé le chargement sur un autre camion et maquillé l‘ensemble en camion de pompiers…  Lors de notre intervention, ils avaient d’ailleurs transféré les 10 caisses du chargement dans un camion bleu…»



Jurgen ADENAUER : « Le fourgon volé la veille était dissimulé aussi dans cette caserne, et certains braqueurs ont tenté une sortie avec ce blindé… »



Jurgen ADENAUER : « Ils ont tous été neutralisés après un échange de coups de feu. Aucun blessé de notre côté. Il y a eu 7 braqueurs abattus. »



Jurgen ADENAUER : « Cependant, 3 autres en ont profité pour aussi tenter une sortie en force, qu’ils ont réussi et se sont échappés en hélicoptère. Celui ci a été retrouvé brulé dans la banlieue de Francfort… Leur véhicule, un 4X4 blanc de marque AUDI ne nous a pas permis de les identifier…»



Jurgen ADENAUER : « Ils ont aussi éliminé leurs informateurs : Leurs complices qui les avaient informés, l’un pour le tableau,  un gardien du Free Port du Luxembourg qui étaient au courant du transfert, a été abattu en pleine rue devant un restaurant de la ville… »



Jurgen ADENAUER : « Et l’autre, pour le convoi bancaire de la Banque Fédérale Allemande, un certain Frantz PIKER, conducteur du camion blindé, a été retrouvé aussi abattu dans la rue, devant son immeuble…»



Jurgen ADENAUER : « Les 7 braqueurs abattus ont, eux, été identifiés. Il s’agit de géorgiens, inconnus en Allemagne, mais connus des services de police en Géorgie… Nous avons donc à faire face à un gang venant de Géorgie…»



Oskar FINDER, directeur général du GSG9 :  « Merci pour cet exposé. Je vous tiendrais au courant de l’avancée de l’enquête au sujet des 3 fuyards ! »

Jurgen ADENAUER : « Merci mon Général ! »



Quelque part dans Berlin, le soir même,

L’homme à la veste verte : « Te voilà Vladimir… »



L’homme à la veste verte : « J’ai préféré te mettre au vert à la campagne, le temps que les choses se tassent… »



L’homme à la veste verte : « J’ai hésité à ton sujet, mais ton cadeau en m'offrant ce tableau que j’adore m’a fait changé d’avis… »



L’homme à la veste verte : « Enfin , je sais, de source sûr, que la Police ne nous soupçonne pas. Ton idée d’utiliser des géorgiens pour faire les braquages fut une excellente idée. J’ai un projet pour toi pour rattraper les 50 millions d’euros perdus… »

----  Fin de cet épisode  ----


Découvrez l'épisode suivant :




Découvrez d'autres Web Séries au 1/87 











La suite et fin demain
to be continued tomorrow
Folgen Morgen

Para seguir mañana


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire