lundi 10 juillet 2017

Saison 3 - Episode 7 - SCHIZO FAN - Partie 2




Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


3ème SAISON

Épisode 7: SCHIZO FAN

Partie 2 : Enquête


Résumé de la partie précédente : Vickie SWILL, grande chanteuse allemande a un accident de la route alors qu’elle partait dans un restaurant après son concert dans la ville de Munich…

Munich, 21h28


Alix TENROC : « Ici Alix TENROC, pour TV Z en direct de Munich… »


Alix TENROC : « La limousine de la chanteuse Vikie SWILL a eu un accident de la route en pleine ville… »


Alix TENROC : « Selon les premières informations que nous avons, le conducteur aurait perdu le contrôle de la limousine dans laquelle se trouvait la Star ainsi que son impresario et son garde du corps. La voiture s’est encastrée dans cette benne que vous voyez derrière moi...»


Alix TENROC : « Que ses fans se rassurent, elle n’a pas été blessée durant l’accident… Ni les autres passagers et conducteur… Néanmoins, ils sont tous partis pour une vérification à l’hôpital central de Munich… »


Alix TENROC : « Il restait encore 3 villes pour la fin de sa tournée. Est ce que Vikie pourra chanter dans 3 jours à Hambourg ? Nous vous tiendrons informés… C’était Alix TENROC pour TV Z. »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Faites les constatations d’usage et que sa voiture soit expertisée rapidement. Nous avons à faire à une personnalité… »


Le lendemain, commissariat de Munich, 09h12


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Alors ? Quelles sont les premières constatations ?»


Expert : « Nous avons constaté que le tuyau du liquide de la direction avait été entaillé. L'entaille s’est agrandie et tout le liquide a coulé, ce qui a crée la perte de direction de cette limousine… »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Donc, c’est intentionnel !!! »

Expert : « Effectivement … »


Policier : « Qu’allez vous faire inspecteur ? »

Hauptkomissar Gunther MUCHEN : «  je vais rencontrer tout de suite l’impresario de cette chanteuse… »


Munich, 09h40


Vigile : «  Vous ne pouvez pas vous garer ici ! »

Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Je suis le hauptkommissar MUCHEN.  On m’a dit que l’impresario de Vikie SWILL était ici… »


Vigile : « En effet. Sa voiture est ici. Suivez moi ! »


Vigile : « Il est là avec le maitre d’œuvre qui a le casque bleu. »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Bonjour je suis le hauptkommissar MUCHEN. J’aimerais vous parler seul à seul ! »


Friedrich CARIMANN Manager de Vikie : «  Je vous écoute… »

Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « J’ai appris que la chanteuse Vikie SWILL, son chauffeur, son garde du corps et vous même n’aviez pas été blessés… »


Friedrich CARIMANN : « Oui. Un vrai miracle. Nous avons été protégés par toutes les sécurités passives de la voiture, entre autres, le grand nombre d’airbags… »

Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Nous savons que votre voiture a été sabotée. Votre accident n’en était pas un…»


Friedrich CARIMANN : «  Ah bon !!! Je ne voudrais pas inquiéter Vikie. Elle veut finir sa tournée. Il ne lui reste plus que Hambourg, Francfort et Berlin pour terminer son tour d’Allemagne. J’embaucherai plus de gardes du corps et plus de vigiles ! »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Oui, mais nous devons savoir si des personnes lui en veulent ? »


Friedrich CARIMANN : « Mais personne. Elle n’a pas de petit ami, et elle n’a pas de relation intime depuis 2 ans. Elle sort très peu. Elle se consacre à sa chanson et à ses fans… Tout le monde aime Vikie !!! »


Friedrich CARIMANN : « Si quelqu’un devrait être inquiété, c’est moi… Je gère tout !!! Elle ne s’occupe de rien, mis à part de chanter et faire le Show !!! »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Vous devrez être prudent. Nous allons mener l’enquête de manière approfondie pour savoir qui était visé dans la voiture… »

Friedrich CARIMANN : « Merci Inspecteur, je vous laisse à votre enquête, car Show must go on !!! »


Hauptkomissar Gunther MUCHEN : « Il prend ça à la légère. Mais je vais informer quand même Berlin et mes homologues de Hambourg  ! »







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire