mardi 6 novembre 2018

Attaques au couteau en Europe

Attaques au couteau en Europe

>>> en cliquant ici <<<

Mise à jour: 21/06/2020




Policiers près du Parc de Reading peu après l'attaque au couteau du 20/06/2020
L’Europe fait face à une multiplication d’attaques au couteau ou à l’arme blanche depuis quelques années, dont des attaques terroristes. Le dernier fait marquant fut l'attaque au couteau d'un homme s'en prenant à des personnes au cou et sous les bras, dans le parc de READING au Royaume -Uni, le 20 juin 2020, faisant trois victimes et trois blessés graves. Cet acte a été jugé par les autorités britanniques comme "acte terroriste"
Lien sur un article de France Info
>>> en cliquant ici <<<


Capture d'écran de l'intervention des policiers face au terroriste sur le London Bridge de Londres, le 29/11/2019
L'année précédente, le 29 novembre 2019, une attaque au couteau avait eu lieu sur le London Bridge à LONDRES par un homme qui a tué deux personnes et en a blessé trois autres.  Celui ci a été abattu. Ex-prisonnier condamné pour terrorisme en 2012, celui ci était en liberté conditionnelle depuis décembre 2018.

L'unité qui est intervenue fait partie des APO anglais:


APO du Royaume Uni
>>> Cliquez ici <<<



Renfort de Gendarmes suite à l'attaque par un individu qui était entré dans une gendarmerie armé d'un couteau pour agresser les gendarmes présents dans la Brigade de DIEUZE le 04/02/2020
En France, un article du Figaro du 16 février 2020 relevait que plus de 120 attaques au couteau ont lieu chaque jour sur l'ensemble du territoire français, compris les DOM-TOM. Les Autorités s'inquiétant de cette radicalisation des comportements avec armes blanches. En effet, un individu avait tenté une attaque sur des gendarmes, dans la Brigade de Gendarmerie de DIEUZE, le 04/02/20 ne faisant aucun blessé.

En début d'année, le 03 janvier 2020, un homme à Villejuif avait tué une personne et blessés deux autres dans un acte terroriste.

Lien sur cet article du Figaro du 16 février 2020
>>> en cliquant ici <<<



Préfecture de Police de Paris où a eu lieu l'attaque le 03/10/2019
Le 03 octobre 2019, un fonctionnaire administratif avait tué 4 policiers et blessés deux autres après les avoir attaqué au couteau au sein même de la Préfecture de Police de Paris. Il a été abattu. Cet homme travaillait au service informatique de la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police de Paris depuis 2003. Il s'était converti à la religion musulmane depuis quelques années avant son attaque, mais avait changé dans ses relations ces derniers mois en ayant des réactions plus extrêmes.



Hélicoptère de l'Armée de terre devant la prison de Condé sur Sarthe le 05/03/2019
En début d'année 2019, une attaque au couteau avait eu lieu dans une prison, à Condé sur Sarthe le 05 mars 2019: un détenu radicalisé et avec l'aide de sa compagne venue lors d'une visite, avaient tout deux agressé deux gardiens de prison en les attaquant avec des lames en céramique. 

Lien sur un article décryptant cette attaque
>>> en cliquant ici <<<


Policiers français déployés peu après l'attaque à Paris dans le quartier de l'Opéra le 12/05/2018
On en entend souvent parler lors des attentats terroristes, comme en France ces dernières années :
2019
Le 05/03/2019 dans la prison de Condé sur Sarthe (2 gardiens blessés)
2018
Le 09/09/2018 le long du canal St Martin (7 blessés dont 4 grièvement),
Le 23/08/18 à Trappes (2 morts et 2 blessés),
Le 12/05/18 à Paris quartier de l’Opéra (1 mort plusieurs blessés),
2017
Le 01/10/17, à Marseille, devant la Gare centrale (2 morts),
Le 15/09/17, à Paris, tentative sur un militaire
Le 03/02/17, à Paris, proche du Musée du Louvre, tentative sur 4 militaires,
2016
Le 26/07/16 à St Etienne du Rouvray (1 mort),
2015
Le 26/06/15 près de Lyon, un homme décapité son employeur,
Le 03/02/15 à Marseille, tentative sur 3 militaires.


Experts scientifique allemands devant le wagon où a eu lieu l'attaque de Munich au couteau
le 21/10/2017
Ainsi qu’en Allemagne:
2018
Le 21/08/18 à Munich (4 blessés),
2017
Le 21/10/17 Munich (1 mort et trois blessés),
Le 28/07/17 à Hambourg, (1 mort et 6 blessés),
2016
Le 24/07/16 à Reutlingen (1 mort et blessés),
Le 18/07/16 dans un train près de Wurtzbourg (5 blessés)


Forces de l'Ordre belges déployées peu après l'attaque d'un homme qui a tué 2 policières
avec un couteau et abattu un homme à Liège le 29/05/2018
et dans d’autres pays d’Europe :
Le 31/12/18, au Royaume Uni, à Manchester (3 blessés)
Le 31/08/18, aux Pays Bas à Amsterdam (2 personnes grièvement blessées)
Le 20/08/18, en Espagne, tentative sur des policiers dans un commissariat de Catalagne.
Le 29/05/18, en Belgique, à Liège, (2 morts)
Le 25/08/2017 en Belgique, à Bruxelles tentative d’attaque sur deux militaires
Le 18/08/17 en Finlande à Turku (2 morts et plusieurs blessés)
Le 22/03/17, à Londres, après avoir écrasé des piétons, un homme poignarde un policier qu’il tue devant le parlement
Le 03/06/17 au Royaume Uni, à Londres (7 morts et une cinquantaine de blessés.


Arrestation d'un homme près du Parlement anglais à Londres, qui était muni de plusieurs couteaux
le 27/04/2017
S'agissant de la menace terroriste, les études menées par le Centre d'Analyse du Terrorisme (CAT) montrent un accroissement de l'usage des armes blanches dans les attentats et les projets d'attentats depuis 2014.


Si ces armes étaient utilisées dans 13 % des attaques entre 2008 et 2013, elles ont représenté 23 % des armes utilisées entre 2014 et 2016, et 30 % en 2017 au sein de l'Union européenne.


Plusieurs facteurs expliquent le recours plus fréquent à des armes rudimentaires, notamment l'accès rendu plus difficile aux armes de guerre ainsi qu'aux composants d'explosifs, même s'il est toujours possible de s'en procurer. Un autre facteur tient également au profil des individus qui passent à l'acte: beaucoup d'entre eux (plus de 60 % des individus jugés pour des faits de terrorisme) n'ont pas de parcours carcéral et parfois aucun antécédent. Sans contact avec des réseaux criminels, ces individus sont contraints de recourir à des armes rudimentaires, parfois de manière mimétique en reproduisant des modes opératoires utilisés avec succès ailleurs.



Véhicule de secours proche des lieux où ont eu les agressions à Villejuif le 03/01/2020
Autre raison : selon les théoriciens de DAESH, la méthode des attaques « aux milles coups de couteau » est plus marquante au quotidien qu’une attaque demandant préparation, logistique et armes et nécessitant du temps pour la préparation. 

On a pu le voir le 03 janvier 2020 avec l’attaque au couteau à Villejuif en FRANCE, par un déséquilibré qui a tué une personne et en a blessé deux autres en criant Allah Akbar, avant d’être abattu par la Police.
De même, le 05 janvier 2020, en Allemagne, devant le commissariat de GELSENKIRCHEN, près de DORTMUND, un homme s'en est pris à deux policiers avec un couteau avant que celui ci ne soit abattu.


Policiers anglais à Londres peu après une attaque au couteau à Londres le 27/04/2017
Cependant, on constate que le nombre d’attaques
 au couteau pour d’autres raisons est encore plus important.
 Au Royaume-Uni par exemple, les chiffres sont alarmants: 

Dans un rapport de l'Office National des Statistiques Anglaises de juillet 2019, celle-ci comptabilise 47.000 agressions au couteau en Angleterre et au Pays de Galles entre mars 2018 et mars 2019, dont 14.800 pour la seule agglomération de Londres.
Sur cette période, 285 homicides ont été perpétrés avec des couteaux (ou tessons de bouteille) soit 39% du total des homicides en Angleterre et Pays de Galles... (Source Le Monde du 30/10/19)

En 2017, 134 personnes ont été tuées à Londres dont 80 poignardées.

Entre avril 2016 et mars 2017, la Police de Londres a dénombré 12.100 agressions au couteau qui ont fait plus de 4.400 blessés. (Sources : 20 minutes du 03/04/18) 

Sur la même période, entre avril 2017 et mars 2018, la Police anglaise avait dénombré 14.680 agressions au couteau. (Sources : Europe 1 du 26/04/18)





Dans la plupart des cas, les agressions ne sont pas liées à la criminalité organisée mais à des individus isolés, qui portent une arme pour se sentir en sécurité ou se donner une allure. Le phénomène touche particulièrement les mineurs. En 2017, lors d’une visite dans une école londonienne, un officier de Police avait demandé à des élèves de niveau CM2 qui parmi eux connaissaient quelqu’un de leur entourage portant un couteau sur lui, les trois quarts des enfants avaient levé le doigt… (Sources : Le Monde du 09/05/2017)


Armes artisanales retrouvées dans des cartables d'enfants de CM1 et CM2 
sur l'Ile de Mayotte en 2018
Ce phénomène se retrouve également dans des zones de France comme à Mayotte en 2018, avec des enfants de CM2 sur lesquels avaient été découvert ces petits couteaux artisanaux…


Policiers allemands déployés suite à une attaque au couteau à Munich le 21/10/17
En Allemagne, dans certaines villes, comme BERLIN, il y a en moyenne sept agressions au couteau par jour, soit 2737 cas recensés en 2017. Sur 1828 suspects, 271 étaient des adolescents dont 80 de moins de 14 ans. Il représente une augmentation de 100 agressions par rapport à l’année 2016. Dans d’autres Länder, les chiffres sont moindres mais tout aussi inquiétants : en Hesse, 1194 attaques au couteau en 2017 (Sources BILD du 18/03/18)


On peut se rendre compte que cela touche aussi de tout petit pays comme par exemple le Luxembourg : En 2018, de nombreuses attaques au couteau ont lieu sur leur territoire. Pour la Police luxembourgeoise, leurs données montrent que très régulièrement les personnes sont alcoolisées, que les agressions sont également utilisés dans les milieux de la drogue ou dans des crises dans un couple. (Sources RTL du 26/07/18)



Coup de poing américain tranchant en forme de tête de chat saisis à HALIFAX au Canada
Au Canada, de nombreuses régions sont également touchées par ces attaques. Pour exemple, la Région de Nouvelle Ecosse, avec comme ville fédérale d'HALIFAX, dénombre une augmentation annuelle depuis 2015 de 10 agressions supplémentaires par rapport à l'année précédente. Entre le 01/01/2015 et le 24/09/2019, 130 incidents graves ayant pour cause des armes blanches ont été recensés. (Sources Radio Canada du 27/10/2019)



Enquêteurs sur la zone du crime d'Adrien PEREZ devant une boite de nuit de Grenoble, le 29/07/18 
Pour la France, cette moyenne journalière de 120 agressions au couteau (Lien sur un article de 2020 présentant ces agressions) sont régulièrement présentées dans des faits divers rapportés par les journaux locaux dans leurs départements. On se souvient du meurtre d'un jeune homme le 29 juillet 2018 à Grenoble. Rien que dans cette ville, en 8 ans, 7 jeunes ont été tués sans raison par des voyous du même âge avec des armes blanches.

Sur le lien ci-dessous, vous pouvez voir différentes agressions qu'il y a eu en 2018, en France, dans de nombreuses situations différentes :
>>> Cliquez ici <<<


Au delà de différents familiaux violents dans un couple, d’alcooliques qui menacent , de dealers qui veulent se protéger de bagarres qui dégénèrent avec des couteaux, ou simplement pour faire peur, ce déferlement de violence avec une arme blanche demande d’être prêt à se défendre.


Premier réflexe : la fuite. Vous pouvez retrouver face à une situation d’attaque par arme, quelle qu’elle soit, ces conseils à suivre :



Si vous ne pouvez pas fuir, 
voici des conseils intéressants sous le lien ci-dessous.
>>> CLIQUEZ ICI <<<


Suite à ces observations et ces analyses sur des attaques au couteau par le biais de vidéos sur You tube ou caméra de surveillance,  voici quelques uns de ces résultats sur ces 150 visionnages qui donnent des informations cruciales:
- 71% des attaques au couteau commencent à mains nues : au moment de l’agression, l’arme est dissimulée et n’apparaît pas tout de suite. La main qui ne tient pas l’arme va le plus souvent servir de leurre, à frapper ou surtout à saisir la victime.
- 70% des attaques au couteau sont déclenchés à une distance de moins d’un mètre, d’où l’importance de maintenir une distance de sécurité en cas d’agression : une ceinture sur soi peut devenir rapidement un fouet qui peut tenir à distance, ou un objet proche: chaise, balai, vêtements, etc…


- Dans 55% des cas analysés, la victime tombe en tentant d’échapper à l’attaque en reculant car l’attaque est rapide et violente
- 80% des attaques au couteau relevées sur les vidéos durent moins de 30 secondes.
- 80% des cas, le couteau est dissimulé jusqu’au moment de l’attaque
- 55% des situations, l’attaque est interrompue par une tierce personne.


Sur ce lien, retrouvez des conseils utiles de vigilance :
Faire attention à une main qui reste dans la poche, un bras anormalement collé le long du corps. En cas de menace de vols avoir un faux portefeuille ou un vieux téléphone que vous n’utilisez pas en les donnant aussitôt, puis fuir.
>>> CLIQUEZ ICI <<<


Des conseils sont donnés pour se défendre à mains nues, mais il est à rappeler que la personne qui attaque avec un couteau à un clair avantage sur vous.


Voici des vidéos des conseils ludiques:

Debout



Assis




Découvrez aussi sur "GSG9 1/87":


>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<



Découvrez sur également
 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<


>>> Cliquez ici <<<


>>> Cliquez ici <<<


>>> Cliquez ici <<<





et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "












Aucun commentaire:

Publier un commentaire