samedi 10 octobre 2020

La montée en puissance des unités militaires d'intervention dans les démocraties: le cas français

 

La montée en puissance 
des unités militaires d'intervention dans les démocraties:
Le cas français avec sa Gendarmerie Nationale


Mise à jour: 05/06/2021

 
 
 
Remise officielle du Commandement du GIGN le 02/10/2020 au Général Ghislain Réty

Le 05 octobre 2020, une cérémonie de passations de commandement du GIGN (Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) a eu lieu à Satory en région parisienne. Le directeur Général de la Gendarmerie, Christian RODRIGUEZ, a remis officiellement son commandement au Général Ghislain Réty.

 

Nouvelle tenue du GIGN

Lors de cette prise de commandement, le directeur général de la Gendarmerie a annoncé la réorganisation du GIGN qui fera date en créant une unité d’intervention unique en Europe : Le GIGN Central, additionné des Détachements GIGN (DGIGN) en province, appelés précédemment AGIGN . Celui ci formera un GIGN nouvelle Génération qui sera forte de 1.000 hommes au printemps 2021, et deviendra ainsi une des plus importantes unités d’intervention en Europe en terme d’effectifs et de missions.


GIGN National
Groupe d'intervention de la Gendarmerie Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<



>>> Cliquez ici <<<


Progression d'une unité du GIGN

De par son histoire et sa géographie, la France a opéré au fil des décennies, une réorganisation de ses forces d’interventions suite aux différents attentats qu’elle a dû subir sur son territoire.


Histoire de la création des Unités d'élite contre le terrorisme
>>> Cliquez ici <<<

 

Unité du RAID lors d'un exercice d'intervention dans un bus

Elle a ainsi réorganisé ces dernières années les unités d’intervention de la Police Nationale en différentes unités couvrant de nombreuses petites, moyenne et grandes villes.


RAID
Recherche Assistance Intervention Dissuasion
>>> Cliquez ici <<<


BRI - BAC
Brigade de Recherche et d'Intervention 
Brigade Anti Commando
>>> Cliquez ici <<<


GIPN
Groupe d'Intervention de la Police Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<

 

Carte de zone gendarmerie

Elle a également inclus et développé les forces d’intervention de la Gendarmerie Nationale qui, elles, permettent d’additionner et d’épauler ces unités de Police, lors d’attaques, de grandes métropoles, du fait du champ que couvre la zone Gendarmerie, à savoir 90% du territoire français et 50% de la population française.

 

Progression de membres du GIGN

De ce fait, les 1.000 gendarmes d’élite du GIGN Nouvelle Génération, qui ont été mis en œuvre au printemps 2021, complètent les 1.000 gendarmes des PSPG (Pelotons Spécialisés de Protection de la Gendarmerie en charge de la sécurité des sites nucléaires), plus de 3.000 gendarmes des PSIG SABRE (Pelotons de Sécurité et d’Intervention de la Gendarmerie SABRE), de la centaine de gendarmes des PSMP (Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire) et plus de 500 gendarmes mobiles des pelotons de marche pour des interventions à risque de la Gendarmerie Mobile.

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


PSPG
Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie
>>> Cliquez ici <<<
 

 

 Gendarmes mobiles lors d'une progression armée au CNEFG de St Astier
(Centre National d'entrainement des Forces de la Gendarmerie)
En effet, outre leurs missions premières dans le maintien et le rétablissement de l'ordre,  les Escadrons de Gendarmerie Mobile (EGM) peuventintégrer des dispositifs de neutralisation de menace terroriste ou de forcené armé en milieu urbain ou rural.
 
Gendarmes mobiles en progression lors de l'exercice anti terroriste de Lyon du 09/10/18
Depuis 2016, dans le cadre anti-terroriste, de nombreux escadrons ont été dotés d'un peloton de marche d'environ 22 gendarmes pour l'intervention spécialisée et armée face à un risque terroriste, comme les CRS avec les "SPI4G-CRS".
 

Gendarmes mobiles lors de la traque d'un fugitif  dans les Cévennes en mai 2021

Un dispositif récent, qui a été pérennisé en 2021, fait partie également de leur attribution dans l'intervention armée: le DIAG

>>> Cliquez ici <<<

 

 

Membres du DGIGN de Nantes lors de la Traque d'un fugitif armé à la Chapelle sur Erdre en Loire Atlantique le 28/05/2021

Ces unités d’intervention de la Gendarmerie Nationale totalisent à elle seules, plus de 5.500 gendarmes d’intervention, avec armements spécifiques et protection individuel, prêtes à intervenir en fonction des menaces.


Présentation des équipements du GIGN en juin 2018 lors du salon EUROSATORY

Il est intéressant de noter que la France a gardé ce côté de missions d’interventions policières à des soldats de par son histoire, car les gendarmes sont issus de l’institution militaire, même si ils ont été rattachés, au point de vue organique et opérationnel, en juillet 2009, au Ministère de l’Intérieur pour avoir un commandement unique ministériel.



De plus les équipements, armes et tenues ont été renouvelés, comme ici, ceux du GIGN présentés en 2018.

 

Déplacement de membres du GIGN sur une nacelle tactique hélitransportée

Les moyens déployés, que ce soit aérien,

 

Vedettes de la PSMP de la Gendarmerie Nationale

Maritime,

 

Véhicule d’assaut du GIGN

ou mobile nécessitent des entrainements et une rigueur militaire pour permettre une haute technicité d’emploi.


Entrainement du 1er RPIMA avec le RAID

Il est à noter que s’additionne à ce dispositif des moyens militaires en cas d’attaques multiples de haute intensité dans des villes de France avec des commandos précis de l’Armée de terre, de la Marine Nationale et de l’Armée de l’Air.


INVEX des FS du COS
Investigation Exfiltration des forces Spéciales Françaises
>>> Cliquez ici <<<


Gendarmes en progression lors d'émeutes avec tirs d'armes à feu dans le Val d'Oise en juillet 2016

Ce schéma montre une intégration de moyens militaires dans la lutte contre la délinquance de plus en plus violente, comme on avait pu le voir en juillet 2016, après la mort d'Adama Traoré, où pendant cinq jours, les forces de l'ordre ont été confrontées à des attaques avec armes à feu qui avaient occasionné plus de 13 blessés parmi les policiers et les gendarmes...

 

Démonstration du GIGN d'une intervention avec un véhicule blindé

ainsi que contre le risque terroriste.


Déjà présent sur le territoire français depuis 1978, les militaires français épaulent également par le biais de VIGIPIRATE et de l’opération « SENTINELLE » une sécurité sur le territoire, dont un tiers d'entre eux sont des réservistes.

>>> Cliquez ici <<<

Exercice militaire en gare de "MONESTIER de CLERMONT" en Isère en Novembre 2018

Là encore, les gouvernements successifs ont décidé d’utiliser des moyens militaires à leur disposition qui leur permettent d’assurer une plus grande protection de la Population.


Montée de la présence militaire
dans les démocraties sur leur propre territoire
>>> Cliquez ici <<<

 


Réservistes de l'Armée française patrouillant sur la Promenade des Anglais à Nice en 2017

Pour compléter ce schéma sécuritaire militaire, on peut également parler des 80.000 membres réservistes de la Garde Nationale française qui épaulent la Gendarmerie Nationale et l’opération « SENTINELLE ». En effet, en fonction de la menace terroriste, c’est entre 7.000 à 10.000 militaires qui sont déployés chaque jour sur la métropole et ses territoires d’outre mer.



La Garde Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<

 

Militaire français au Mali

Cette présence de réservistes militaires permet aux militaires de carrière de pouvoir être déployés sur des opérations militaires extérieures comme pour les missions « BARKHANE » au Sahel ou la mission « LYNX » en Lituanie, ainsi que des missions sous mandat de l’ONU

Ce dispositif donne donc la possibilité d'avoir à travers le monde, 7.600 militaires en OPEX (Opérations Extérieures) et 11.000 soldats prépositionnés ou en forces de souveraineté.

 


Entrainement de réservistes de la Gendarmerie pour interpeller un individu

Sur un effectif approchant les 80.000 réservistes, ils sont répartis de la manière suivante: 46% pour les différentes armées, 42% pour la Gendarmerie, 7% pour la Police et 5% pour d'autres services .

 

Membres de l'UEI de la Guardia Civile espagnol en entrainement

Et dans les autres pays démocratiques occidentaux ?

On peut noter que dans les pays du sud de l'Europe, la présence militaire dans des missions de police est aussi importante. Prenons l’Espagne avec sa Guardia Civile. Elle possède également des unités militaires pour des missions d’intervention et d’arrestations.



UEI
Unidad Especial de Intervencion
>>> Cliquez ici <<<


GAR 
Grupo de Accion Rapida
>>> Cliquez ici <<<

 

Carabiniers italiens de la Force SOS

L’Italie, aussi, avec ses carabiniers. Elle a également réarticulée ses unités militaires de police en les spécialisant aux risques terroristes:


Soldat italien déployé dans une ville italienne dans le cadre de l'Opération Strade Sicure

et en couplant avec son opération « Strade sicure » la sécurité de son territoire.


Femme policier et militaire lors du GETEX du 07 au 09/03/2017

L’Allemagne a, depuis peu elle aussi, incorporé la possibilité de déployer ses militaires en fonction des demandes de ses länder.

>>> Cliquez ici <<<

 


Maréchaussées néerlandaises montant dans un hélicoptère

Dans les pays nordiques, on peut noter les Pays Bas qui ont deux composantes militaires dans ce type de missions de police : La BSB pour « Brigade Speciale Beveiligingsopdracten » dépendant de la Gendarmerie Néerlandaise,

 



Entrainement de membres de l'UIM néerlandais dans un centre commercial

et l’UIM pour « Unit Interventie Mariniers » dépendant de la Marine Néerlandaise, formé pour épauler la police néerlandaise.

 

Entrainement de Policiers Militaires Danois

à noter également le Danemark, qui elle aussi, a incorporé la possibilité de faire intervenir sa police militaire sur son territoire en cas de risques majeurs.

 

Membres de la Garde Nationale américaine déployés en Californie en mai 2020

Dans les pays Anglo-Saxons, on peut noter la configuration des Etats-Unis qui possèdent une Garde Nationale qui peut intervenir sur demande du gouverneur d’un Etat américain. Cependant, cette Garde Nationale est plus utilisée dans le cadre d’un rétablissement de l’ordre que dans des interventions spécifiques de police. 

>>> Cliquez ici <<<

 


Membres de l'ESU du NYPD de New York

En effet, les USA ont développé depuis de nombreuses années, des SWATS dépendant de villes ou d’Etats.

 

 

Membres du GIGN sur un véhicule d'assaut

En conclusion, face aux risques terroristes, à la montée de réseaux mafieux de plus en plus violents, de forcenés armés prêts à en découdre et d'une délinquance n'hésitant pas à utiliser des armes à feu, de nombreuses démocraties ont décidé de conserver un statut militaire pour certaines de leurs forces d’intervention dans des missions de police, lors d’arrestations de traque ou d’interventions pour faire cesser une menace.

 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire