lundi 6 décembre 2021

Les transports de fonds et de valeur en Allemagne

 

Les transports de fonds et de valeur en Allemagne

Mise à jour: 12/12/2021

 

Convoyeur allemand dans les années 70

Les allemands préfèrent payer avec des billets et des pièces plutôt que de faire des transactions avec des moyens électroniques depuis de nombreuses années.

 

Fourgon de transports de fonds allemand des années 60

C’est à partir du milieu des années 60 que commence véritablement l’expansion des transports de fonds monétaires, de transports de valeurs, ainsi que d’œuvres d’art.

 

Pendant de nombreuses décennies, de petites entreprises familiales de sociétés de transports de fonds vont exister sur l’ensemble des Länder allemands.

 

De nombreux préparateurs ont proposé toutes sortes de véhicules.

 

Fourgon de la société SWORD SECURE

Comme par exemple, ce fourgon VW T5 à trois essieux.

 

ou de camions.

 

ou encore des fourgons hauts pour les convoyeurs.

 

C’est lors de l’introduction de l’EURO, au tournant de l’année 2001/2002, que le transport de fonds va être impacté. En effet, c’est plus de 2,3 milliards de billets de banque d’une valeur de 132 milliards d’euros, ainsi que 15,5 milliards de pièces en euro d’une valeur de 4,3 milliards d’euros qui vont alimenter les banques centrales de la Deutsche Bundesbank qui alimentera les banques, leurs succursales, ainsi que les commerces et grandes surfaces.

 

En retour, c’est plus de 2,6 milliards de billets de banque et plus de 46,7 milliards de pièces en Deutschemark qui a fallu ramener vers la Deutsche Bundesbank pour destruction.

 

Fourgon de la Société MONEY CARGO

Pour effectuer cette tâche durant plusieurs mois, c’est plus de 82.100 rotations de transports de fonds qui ont eu lieu sur l’ensemble de l’Allemagne.

 

Fourgon et blindé de la Société HEROS

Les sociétés de transports de fonds allemands ont dû recruter temporairement 1.000 salariés pour faire face à l’augmentation des attaques des fourgons d'espèces lors des déplacements.

 

Fourgon blindé de KÖTTER Security

Le chiffre d’affaires de ce changement de monnaie en Allemagne pour les entreprises privées de transports de fonds sur 6 mois a été évalué à 50 millions d’euros…

 

Ce surcroit d’activités impliquant une surcapacité de moyens après cette conversion de monnaie a entrainé une guerre des prix dans le transport d’argent. Le marché devenant hyper concurrentiel va engendrer un effondrement des ventes, comme ce qui s'est passé pour le marché des transports de fonds dans plusieurs pays européens dont la FRANCE.

Les transports de fonds et de valeur en France

>>> Cliquez ici <<<

 

Camion de la DEUTSCHE BANK

Cette crise a été augmentée également par les services supplémentaires « OFFERTS » par la Deutsche Bundesbank pour la distribution dans les grandes banques et l’augmentation du remplissage des guichets automatiques avec des espèces provenant d’agences bancaires au lieu de billets de banques centrales comme auparavant.

 

Fourgon de la Société HEROS

C’est la société HEROS basée à Hambourg et possédant 23 filiales faisant travailler plus de 4.000 employés, qui a été une grande gagnante de ces marchés : elle représentait plus de 50% du transport de fonds allemands.

 

Camion de la Société HEROS

Mais un scandale éclate en 2006 : des dirigeants de la Société HEROS ont détourné plus de 300 millions d’euros, aussi bien à des fins privées que pour maintenir l’entreprise à flot. Ils avaient créé un système pyramidal pour compenser les fonds de chacun de ses clients quand ils les demandaient. Ceci entraina un dépôt de bilan de ce transporteur de fonds…

 

Fourgon de la Société SECURITAS Allemagne

Cette société HEROS avait racheté peu de temps auparavant la Société SECURITAS Germany forte de 1.600 salariés… A l’époque, pour être leader sur ce marché, elle avait cassé les prix horaire d’un convoyeur de fonds en le proposant à 48 euros de l’heure contre 66 euros en moyenne chez ses concurrents.

 

Fourgon de la Société PRODIAC

Par la suite, des sociétés de transports de fonds se sont partagées ces filiales lors de rachats.

 

IVECO Daily de la Société ZIEMANN

L’une d’entre elle, la société ZIEMANN, créée en 1956 et qui emploie 2.500 salariés sur 25 sites, a repris la plupart des clients d’HEROS.

 

Elle a ainsi obtenu la deuxième place dans le cadre des transports de fonds et de fournisseurs de service en monétique en Allemagne.

 

Deux VW T5 de la Société ZIEMANN

Elle propose toutes sortes de véhicules allant du fourgon,

 

MERCEDES Actros de la Société ZIEMANN

au camion de transports de fonds.

 

VW T5 de la Socité KÖTTER Security

L’autre société allemande qui a pris également des clients de l’ex-HEROS est KÖTTER Security.

 

VW T5 de la Société KÖTTER Security

Cette entreprise familiale allemande a été créée en 1934 comme société de garde et de protection.

 

C’est dans les années 60 que celle-ci va se développer sur le transport fiduciaire en Allemagne de l’Ouest.

 

VW T5 de la Société LOOMIS Deustchland

LOOMIS Deutschland est arrivé sur le marché allemand en 2018 en rachetant la Société KÖTTER Security et reprenant une partie de sa flotte de véhicules.

>>> Cliquez ici <<<

 

MERCEDES Sprinter de la Société ZIEMANN

En janvier 2019, le Groupe suédois LOOMIS a voulu racheter ZIEMANN, mais les autorités fédérales allemandes, par le biais de l’Office Fédéral des Cartels (Bundeskartellamt) ont interdit la transaction dans le cadre de la loi contre le risque d’entraver la concurrence sur les marchés régionaux allemands dans les services de paiement en espèces.

 

Fourgon de la Société PROSEGUR devant la Porte de BANDEBOURG à Berlin

En effet, la première entreprise de services monétaires en Allemagne est PROSEGUR, et avec ce rachat de LOOMIS sur ZIEMANN, il n’y aurait eu plus que deux concurrents majeurs.

 

Fourgon de la Société PROSEGUR devant le Stade Olympique à Berlin

En effet, la Société internationale PROSEGUR d’origine espagnole est arrivée sur le marché allemand au début des années 2010 et a racheté au fil des années de très nombreuses petites sociétés de transports de fonds.

>>> Cliquez ici <<<

 

C’est au début des années 2015 qu’elle obtient la première place en Allemagne.

 

Camion de la Société SAT Security & Transport

Ses achats sont permanents sur de petites sociétés de transports de fonds locales comme en 2019, avec la Société SAT Security & Transport GmbH racheté en 2019, et plus récemment la Société HÜNERBERG en octobre 2021.

 

Fourgon MAN 100% électrique de la Société PROSEGUR

A noter que PROSEGUR renouvelle sa flotte de fourgons avec des véhicules entièrement électriques pour coller à l’inquiétude des allemands sur l’Environnement.

 

Un ATM Mobile (Automated Teller Machine) de la Société PROSEGUR

Dans le cadre de son développement, elle propose également des services de véhicules mobiles avec distributeurs automatiques pour des banques en travaux qui veulent que leurs clients soient toujours en contact avec leur banque ou lors de regroupements importants de personnes tels que des fêtes ou des manifestations sportives.

 

Camion de la DEUTSCHEBANK lors d’un transfert

On peut observer que le métier de convoyeur s’est féminisé.

 

On peut noter que l'avenir pour les transports de fonds et de valeur est incertain: l’environnement du transport de fonds en espèces est un secteur qui est actuellement impacté par différentes pressions, comme celle « politique » pour faire baisser les volumes en cash en Allemagne, comme de nouvelles réglementations qui accentuent la pression sur les coûts de transport (maculation automatique en cas de vol et sommes minimales confiées dans le transport de fonds en fonction des sommes transportées), ainsi que de moins en moins d’Agences bancaires sur le territoire allemands à alimenter.

Les changements de comportements d’achats vont aussi impacter le moyen de paiement en espèces: l’essor des paiements digitaux va accélérer la décroissance des volumes en espèces, qui a été accentuée avec le Virus de la COVID depuis 2020 en privilégiant ces moyens pour payer toutes sortes d’achats.


Deux camions de la DEUTSCHE BUNDESBANK lors d’un transfert

Quant aux transports de la Banque Fédérale d’Allemagne (Deutsche Bundesbank), celle-ci ne soustraite pas comme on peut le voir dans certains pays occidentaux.

 

Policiers allemands effectuant une bulle de protection

Elle assure elle-même ses transferts des usines d’impression de billets de banque vers sa banque centrale et aux autres succursales fédérales allemandes réparties dans les Länder.

 

Deux camions de la DEUTSCHE BUNDESBANK lors d’un transfert

Elle possède une flotte d'une vingtaine de camions blindés escortés par la Police Allemande.


>>> Cliquez ici <<<

 

Découvrez aussi sur GSG9 1/87:
 
 
>>> Cliquez ici <<<
 
>>> Cliquez ici <<<
 
>>> Cliquez ici <<<
 
 


Des dioramas sous différentes échelles:


et au 1/87

 


 
>>> Cliquez ici <<<


et la web série au 1/87

" GSG9 - Unité spéciale "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire