mercredi 18 mars 2015

Saison 2 - Episode 1 - Partie 3



Toute ressemblance avec des personnes ou des situations réelles ou ayant existées ne seraient que pure coïncidence

2ème Saison
1er épisode - Der Nachfolger -

Partie 3 – Présentation



Base du GSG9, Saint Augustin – Hangelar, près de Bonn











JB 2691 : « Qui est à côté de FINDER ? »

Helma SCHEFER : « Je ne sais pas. Je ne l’ai jamais vu … »




Oskar FINDER, directeur général du GSG9 : « Capitaine SCHEFER, rassemblez tout le personnel du GSG9 !!! »

Helma SCHEFER : « Tout de suite mon Général…. »




Oskar FINDER, directeur général du GSG9 : « Messieurs, Mesdames, bonjour… »


 
Oskar FINDER: « Je tenais à vous informer personnellement de l’arrestation de l’homme qui a tué froidement votre officier Ben CAPISCOL…. »


Oskar FINDER : « Cet homme se faisant passer pour le capitaine TENROC était en faite un usurpateur. Il a en effet utilisé son identité pour prendre la place du vrai capitaine TENROC du GIGN français et qui devait découvrir nos services durant plusieurs mois Cet individu a ainsi pu gagner notre confiance….  Le vrai capitaine, quant à lui, est introuvable. Il a très certainement été éliminé par cet homme…»




Oskar FINDER : « Nous avons découvert son identité par le biais de son identification de ses empreintes palmaires. Il s’agit d’un certain John DOE. Il a été arrêté au Sénégal, où il s’était caché depuis son départ précipité d’Allemagne. Le renseignement français nous a permis de le tracer et de le localiser. »




Oskar FINDER : « C’est le Kommandant Jürgen ADENOER, ici présent, qui était sur Dakar, dans le cadre de l’intervention allemande au Mali, et qui l’a arrêté avec ces hommes des KSK Commando….  Il va prendre la direction des opérations du GSG9 qui était assurée jusqu’à aujourd’hui, par Helma SCHEFER. Je vous demande de l’accueillir comme il se doit… »




Helma SCHEFER : « Bienvenue Kommandant… »

Jürgen ADENOER : « Merci. Nous allons faire du bon boulot »

Helma SCHEFER : « Sans aucun doute. Laissez moi vous présenter notre base… »


 
Helma SCHEFER : « Nous sommes ici dans notre salle d’armes et qui nous sert aussi de salle de briefing »




Helma SCHEFER : « Notre salle de commandement où toutes les informations des landers nous sont envoyées directement et nous permettent de déclencher des opérations ou de regrouper des données d’enquêtes qui peuvent nous servir dans la lutte contre le grand banditisme ou le terrorisme… »


Helma SCHEFER : « Cela nous permet aussi de suivre des enquêtes que nous faisons aussi dans le cadre d’opérations spécifiques… »




Helma SCHEFER : « Ici notre garage où tous nos véhicules sont entretenus et vérifiés… »


 
Helma SCHEFER : «Ici nos véhicules, voitures, fourgons qui nous permettent d’intervenir sur toute l’Allemagne »



 
Helma SCHEFER : « ainsi que des hélicoptères de la Bundespolizei qui nous permettent d’intervenir très vite…. »


 
Helma SCHEFER : « Nos véhicules blindés qui sont très pratiques pour progresser au plus près de prises d’otages. Les américains ainsi que la police française possèdent aussi des véhicules blindés pour ce genre dinterventions…»








Helma SCHEFER : « Ici un de nos "zodiac" tactiques pour l’unité d’intervention marine»


Helma SCHEFER : « Vous aurez sous vos ordres près de 150 hommes prêt à partir dans l’heure sur toutes les missions qui puissent nous être demandées. »

Jürgen ADENOER : « Et bien tout cela est parfait… Nous allons faire du très bon travail… »
  

Fin de l’épisode 1

Découvrez le 2ème épisode

de cette Saison 2:









1 commentaire:

  1. Impressionnant. Petite question, comment obtiens-tu l'effet de mouvement de pales d'hélico sur les photos stp?

    RépondreSupprimer