samedi 10 décembre 2016

Mise en place des niveaux d’alerte en France

Mise en place des niveaux d’alerte en France

Mise à jour: 18/09/2017


 
Pour protéger sa population, la France a mis en place plusieurs actions:
 VIGIPIRATE, l'Etat d'Urgence , un projet de loi en remplacement de l'Etat d'Urgence pour le 1er novembre 2017 et un site très complet sur les attitudes à adopter selon toutes sortes de risques (terroristes, sanitaires, technologiques, naturels, et cyber)


VIGIPIRATE

Tout d'abord, le plan VIGIPIRATE, actualisé au 1er décembre 2016, 
avec 3 niveaux de menaces :
VigilanceSécurité Renforcée - Urgence Attentat

VIGIPIRATE a été créé en 1978 et déclenché pour la première fois en 1995. 
C'est l’abréviation de « VIGIlance et Protection des Installations 
contre le Risque d’Attentats TErroriste).

Ce plan a été actualisé en 2000, 2002, 2003, 2006, 2014 
et maintenant en 2016.

Son but premier est de rassurer la population par un déploiement sur le terrain de forces armées dans des lieux publics ou sensibles.

Sous le lien ci-dessous, vous sont présentées différentes raisons
sur le risque d'attentats dans plusieurs pays européens:


Pourquoi la France, la Belgique, le Royaume-Uni, la Suède et l'Allemagne sont elles visées par le risque d'attentats islamistes ?
>>> Cliquez ici <<<



Elle est présente aussi bien dans des lieux touristique 
avec des patrouilles dynamiques (en mouvement)

Qu’en statique sur des lieux avec de nombreuses personnes.

Les transports sont aussi des endroits surveillés,


à bord de RER,


de gares,


Comme les écoles.

Le dispositif a été couplé avec l’opération SENTINELLE déployée au lendemain des attentats de janvier 2015. Entre 7.000 à 10.000 soldats sont répartis sur l’ensemble du territoire français en fonction de la gravité d'alerte, aussi bien en position fixe sur des lieux sensibles, qu’en patrouille dynamique à pied ou voiture…

Des exercices sont faits en coordination avec les forces de police 
et de secours comme on peut le voir sur ces liens ci-dessous:


Simulation de prise d'otage au Musée du Louvre - 2016
>>> Cliquez ici <<<



Lors des attaques du Bataclan le 13 novembre 2015, les militaires de SENTINELLE se sont déployés autour,



permettant aussi de protéger les secours.



De même, ils ont permis de sécuriser le périmètre lors de l'intervention des forces de Police pour arrêter d'autres membres du commando le 18 novembre 2015.


Les 3 niveaux de menaces dans le détail sont les suivants :
Vigilance : Il correspond à une posture permanente de sécurité impliquant la mise en place d’un socle de 100 mesures (sur 300)


Sécurité Renforcée / Risque Attentat : Il correspond à une menace terroriste élevée, voire très élevée. Des mesures additionnelles peuvent être activées. Cela va de la fouille, aux contrôles d’identité, patrouilles dynamiques sur l’ensemble des points sensibles et filtrage accru.


Urgence Attentat : Ce nouveau niveau de menace est adopté ponctuellement, limitée par l’activation d’une cellule de crise immédiatement après un attentat ou d’un risque imminent d’action terroriste. Il comporte des mesures exceptionnelles comme l’appel par la radio, sur des sites Internet Institutionnels ou la télévision ainsi que par le SAIP - Système d'Alerte et d'Informations des Populations - (lien en cliquant ici), au confinement de la population dans le lieu où il se trouve, la fermeture des routes, des métros, des gares, l’arrêt des déplacements scolaires
 et de transports en commun.

Il reprend le schéma d'Alerte d'attentat imminent 
que l'Allemagne et la Belgique ont déjà mis en place et ont déployés  lors de risques comme par exemple fin Novembre 2015 en Belgique, ou plus récemment en 2016 à Munich en Allemagne. 


Alerte Risque Attentat Imminent
>>> Cliquez ici <<<



Voici des conseils en cas de fusillade, sur les comportements à adopter:


De même, n'hésitez pas à télécharger cette application:


Service d'alerte et d'information
 de la population française




 La Belgique permet aussi d'avoir une application d'alerte 
pour ce genre de situation.


Voici le site officiel belge de Be Alert:

>>> Lien en cliquant ici <<<



La France s’est déjà préparée à ce risque dans des exercices de simulation différentes dans de nombreuses villes de France :

 
Ce nouveau niveau « Urgence Attentat » s’inscrit dans un schéma proche de l’état de siège. L’état de siège est la situation supérieure à l’état d’urgence.

Le dispositif d'Etat de Siège en FRANCE n’a encore jamais eu lieu. Il ne peut être mis en œuvre que sur une partie du territoire, après délibération du conseil des Ministres et avec une signature présidentielle lorsqu’il y a péril imminent du fait d’une insurrection armée ou d’une guerre. Pendant l’Etat de siège, il y a un transfert de pouvoirs des autorités civiles aux autorités militaires.
 La prolongation de l’état de siège au-delà de 12 jours est soumise à l’autorisation du Parlement. La France a cependant préparé des Forces Spéciales du COS pour intervenir en cas de fusillades dans des villes comme en lien ci-dessous :



Face à la menace terroriste, la création d'une "Garde Nationale Française" est constituée, courant de l'année 2016, avec l'ajout de la "Réserve Opérationnelle" déjà existante depuis 1999, pour alléger, entre autres, les militaires de carrière utilisés dans l'opération "SENTINELLE".

Plus d'informations avec le lien ci-dessous:


La Garde Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<




Plus d'infos sur 
la Garde Nationale Française
sur le site gouvernemental
>>> Cliquez ici <<<



Bruxelles - Fin novembre 2015
La Belgique a aussi cette possibilité de déployer son armée, comme fin 2015, dans Bruxelles, où pendant plus de 3 jours, la ville a été totalement bloquée.


Bruxelles - Fin novembre 2015
Un "Black Out" total avait été réalisé en vue de protéger la population.


Patrouille de militaires belges dans la gare centrale de Bruxelles
Depuis, leur présence est toujours visible dans les villes belges ou lors de mobilisation d’effectifs suite à des risques majeurs et des attentats. Le nom de l'opération Belge est "Vigilant Guardian"


L'opération "Vigilant Guardian" en Belgique
>>> Cliquez ici <<<





Soldats italiens devant le Colisée à Rome
L'armée italienne a, quant à elle, lancé une opération de sécurisation de son territoire avec des militaires italiens patrouillant dans les villes et contrôlant des points d'accès et qui se nomme "STRADE SICURE":




Un policier et un militaire patrouillant devant Westminster et Big Ben à Londres le 24/05/2017
Le Royaume-Uni a aussi développé l'opération "TEMPERER" depuis 2015, qu'elle active quand son niveau d'alerte arrive au 5ème niveau qui est le plus grave: "Critical Level". Les autorités déploient alors plus de 3.500 militaires sur l'ensemble de son territoire, pour contrer un risque d'attaques multiples sur son sol. Mais cette opération a une durée limitée de quelques jours pour analyser la situation...


ETAT d'URGENCE

Puis l'état d'urgence, lancé au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, et qui a été reconduit à de nombreuses reprises dont la dernière date de fin est le 1er novembre 2017. 


Cette mesure qui doit être temporaire permet au préfet et à la Police de prendre des mesures restreignant les libertés comme l'interdiction de circulation ou la remise des armes à feu de certaines catégories. 


Elle permet aussi des assignations à résidence, la fermeture de certains lieux, l'interdiction de manifester et permettre des perquisitions de jour comme de nuit.


Selon le gouvernement, 17 tentatives d'attentats ont été déjoué entre le 1er janvier 2016 au 1er décembre 2016. Il totalise au 1er décembre 2016, plus de 4.190 perquisitions, plus de 510 interpellations, plus de 430 gardes à vue et saisie plus de 600 armes dont plus de 70 d'armes de guerre.



Le Président de la République Française, E.MACRON, lors d'une visite au Mali 
aux forces militaires Françaises - 19/05/2017
De plus, le président de la République Française a mis en place une " Task Force anti-terroriste ": Le Centre national Contre Terroriste (CNCT). Présent 24 heures sur 24, il s'agit d'un état major permanent, d'une cinquantaine de personnes, de lutte contre le terrorisme, rattaché directement au chef de l'Etat et en associant les ministères de l'Intérieur, des Transports, de la Défense et de la Santé. Il permet de donner des recommandations à mettre en place en moins d'une demi-heure pour agir aussitôt face à une menace imminente.
Voici des explications sur le risque terroriste en France:


Pourquoi la France, la Belgique et l'Allemagne sont elles visées par le risque d'attentats islamistes ?
>>> Cliquez ici <<<


Pour faire face à des attaques, l'Etat français a réorganisé ses forces spéciales:
>>> Cliquez ici <<<




PROJET DE LOI 
en remplacement de l'Etat d'Urgence

Membres de la BRI le 06/06/2017 devant la résidence où vivait l'homme qui avait frappé un policier 
à Notre Dame de Paris le jour même
Un projet de loi va cependant être rédigé pour prendre le relais de l'Etat d'urgence tout en assurant la sécurité des français. 
En effet, l'Etat d'Urgence a été reconduit de nombreuses fois depuis le 13 novembre 2015 alors qu'il est cocçu pour une manière temporaire. 

Lors d'un intreview le 21 juin 2017, le ministre de l'intérieur de l'époque, Gérard COLLOMB, indique qu'un équilibre sera fait entre cette sécurité optimale et le respect des libertés individuelles 
grâce à 4 mesures:
- La mise en place d'un périmètre de protection sur les lieux soumis à un risque terroriste: palpations, inspections visuelles de bagages et fouilles de véhicules seront autorisés. En cas de refus, les individus devront quitter ce périmètre.

- La fin des assignations à résidence, remplacées par l'obligation de ne pas quitter un périmètre géographique, au minimum la commune.

- La fermeture immédiate de lieux de culte divulguant des propos incitant à des actes terroristes par les préfets.

- Les perquisitions administratives seront de nouveau autorisées par un juge judiciaire.



SITE INTERNET GOUVERNEMENTAL 
sur les attitudes 
à adopter selon toutes sortes de risques

Il existe depuis plusieurs années un site internet officiel sur la prévention des risques avec des mesures très complètes sur les situations à prendre en cas de risques terroristes, sanitaires, technologiques, naturels ou cyber:

>>> Cliquez ici <<<

avec de nombreuses rubriques:

 
Risques Technologiques
Comment réagir à : un Accident Industriel, accident nucléaire, risque minier, 
rupture de barrage, de transports de matières dangereuses


 
Risques Sanitaires
Ebola – Epizootie - Pandémie Grippale


 
Risques Naturels
Comment réagir à : une avalanche, canicule, cyclone, éruption volcanique, feux de forêts, grand froid, inondation, mouvement de terrain, séisme, tempête, tsunami


 
Risques Cyber
Comment réagir à : la Cybercriminalité, atteinte à l’image, espionnage, sabotage


Menace Terroriste


 
Ainsi que des rubriques :
 Anticiper - Préparer - Connaître - Utiliser


Exercice dans le parc d'attraction ASTERIX le 29/011/2015
Ce site s'inscrit dans les mesures à prendre et réflexes à adopter pour se protéger et agir face à ce type de risques.

En effet, la France s'est dotée depuis de nombreuses années de mesures de protection de la population française.


 
Exercices Euro 2016 - Nîmes - 15/03/2016
ainsi que de simulations pour se tenir prêtes:



Vous pouvez retrouver sur le blog de GSG9 1/87
des actions à prendre avant - pendant et après:


 
>>> Cliquez ici <<<


>>> Cliquez ici <<<






Devenez réserviste 
de la Garde Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<



Découvrez aussi sur ce blog:

>>> Cliquez ici <<<
>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


et la web série au 1/87

" GSG9 - Unité spéciale "




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire