samedi 16 septembre 2017

Opération Vigilant Guardian en Belgique


Opération Vigilant Guardian en Belgique

Mise à jour: 23/01/2019



Patrouille dans les rues de Bruxelles
Après les attentats de Paris en janvier 2015, la Belgique a déployé ses soldats dans les villes de Belgique dans l’opération "Vigilant Guardian".


Patrouille dans une rue couverte de Bruxelles
Depuis le lancement en janvier 2015, cette opération ne s’est jamais arrêtée.

 
Bruxelles - Fin novembre 2015
De plus, elle s’est considérablement accentuée lors des attaques en France le 13 novembre 2015 suite à la mise en état d’urgence absolue sur l’Agglomération de Bruxelles qui a vécu un « Black Out » total pendant 3 jours fin novembre 2015. 


Militaire belge dans le métro bruxellois
Les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, dans son aéroport et dans son métro, ont aussi mobilisé ces forces.


Chiffres des jihadistes européens partis rejoindre DAESH en 2015
En effet, le risque de revenants belges (des hommes et femmes anglais partis combattre au côté de DAESH, en Syrie et en Irak, environ 470 belges en 2015, et qui seraient revenus sur le sol belge) est fort. Le risque qu’ils continuent le combat idéologique sur leur lieu de naissance est très probable.

>>> en cliquant ici <<<



Soldat indien devant l'hôtel "Taj Mahal" à Bombay où les terroristes s'étaient retranchés en 2008
De même, le risque d’une attaque terroriste comme à Bombay en 2008, qui avait duré deux jours, demande qu’un pays soit préparé face à des attaques multiples 
dans une ville.


2 militaires belges dans la gare de Bruxelles
Le fait que l'armée belge soit mobilisée en Belgique n’avait jamais eu lieu auparavant. 



Déploiement de militaires belges
En effet, l’armée belge a été déployée toujours en dehors du territoire, dans des missions d’aide ou d’instruction, mais jamais pour protéger son propre territoire, hormis lors de la Seconde guerre mondiale.


Fouille de piétons pour épauler la police belge
Actuellement, la collaboration avec les forces de Police est très présente. Elle sécurise tous les lieux sensibles de Belgique,


2 militaires devant une centrale nucléaire belge
allant de Centrale nucléaire,


Garde statique
aux zones touristiques,


Patrouille dans les couloirs d'un métro
aux transports en commun,


Surveillance à l'entrée de la Gare centrale de Bruxelles
aux lieux d’échanges comme les gares,


Surveillance dans un aéroport belge
ainsi que les aéroports.


Surveillance de l'entrée d'un bâtiment officiel belge
les institutions gouvernementales


Poste de garde devant le Parlement européen à Bruxelles
et européennes.

Vidéos de ces militaires belges:







 Les autorités belges proposent une application numérique gratuite d'alerte pour prévenir sa population à toutes sortes de risques terroristes, sanitaires, naturels et technologiques.


Voici le site officiel belge de Be Alert:
>>> Lien en cliquant ici <<<

Membres du BBT d'ANVERS lors d'une arrestation
Elle possède aussi des unités d'intervention pour neutraliser un risque terroriste en cours ou pour des interpellations difficiles:




Exercice dans un théâtre de Bruxelles du CET en juillet 2017
Pour compléter ces unités d'intervention, les autorités belges ont conçu une unité d'évacuations de victimes, pour épauler les colonnes d'assaut des forces belges de police lors d'attaques terroristes, en les évacuant, par le biais de corridors d'extractions, vers les médecins urgentistes 




Dispositif de barrière anti véhicule bélier dans une rue d'une ville Belge
Pour compléter le dispositif de protection de populations, de nombreuses villes vont s'équiper pour faire face au risque terroriste sur la voie publique.



Comment les villes se protègent face au risque terroriste
>>> Cliquez ici <<<



Militaires français patrouillant dans la Gare du Nord à Paris le 24/08/2015
D’autres pays ont monté leurs niveaux de sécurité conjointement avec l’armée. La première a été la France avec le plan "VIGIPIRATE" qui a été complété de l’opération "SENTINELLE", mobilisant entre 7.000 à 10.000 militiares français en fonction du niveau d’alerte :

>>> Cliquez ici <<<



Militaire, démineur et policier allemand lors du GETEX du 07 au 09/03/2017
En mars 2017, des exercices allemands ont eu lieu dans plusieurs lander, une première dans l’histoire allemande depuis la seconde guerre mondiale...
>>> Cliquez ici <<<


2005 – Entrainement de Policiers Militaires Danois
D’autres pays européens, comme le Danemark, sont aussi dans la réflexion d’utiliser leur armée sur leur territoire pour du maintien de l’ordre 
et en soutien de la Police locale.



 
Militaires de la Garde Nationale de New-York dans la gare "Grand Central" à NY, le 22 mars 2016
Face à des niveaux d’alerte ou des attentats, comme lors des attaques dans le métro et l’aéroport de Bruxelles en mars 2016, des pays comme les USA réagissent aussi en déployant comme sur la photo ci dessus, la Garde Nationale New-Yorkaise (des réservistes de l’Armée américaine) dans des endroits sensibles, comme ici, dans la gare "Grand Central" de New-York



Un policier et un militaire patrouillant devant Westminster et Big Ben à Londres le 24/05/2017 

Le Royaume-Uni s’est doté d’une opération appelée « TEMPERER » qui mobilise plus de 4.000 militaires anglais quand le niveau « Critique », le plus haut niveau d’alerte, est atteint. Ils viennent épauler les forces de police pendant une durée limitée juste après des attentats, pour contrer un risque d’attaques multiples sur le territoire britannique


Opération "TEMPERER" au Royaume-Uni
>>> Cliquez ici <<<




Soldats italiens devant le Colisée à Rome
L'Italie aussi a lancé une opération de sécurisation de son territoire avec des militaires italiens patrouillant dans les villes et contrôlant des points d'accès qui se nomme "STRADE SICURE":




Militaires belges en patrouille dans le métro de Bruxelles
Ce phénomène des militaires intervenant sur le territoire national est en train 
de se généraliser sur l’Europe.


Cependant, l'OTAN, l'organisme militaire des pays signataires du traité atlantique, s'inquiète de cette utilisation des armées dans leurs propres pays au détriment d'une mobilisation en cas de conflits:


Voici d’autres liens qui peuvent vous intéresser sur les questions de terrorisme :





Découvrez aussi sur "GSG9 1/87":


>>> Cliquez ici <<<


Découvrez sur "GSG9 1/87"
 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<




et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire