samedi 11 novembre 2017

Saison 3 - Episode 10 - Manipulations - Partie 11 et fin




Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


3ème SAISON

Episode 10 : Manipulations


Partie 11: Arrestation


Résumé de la partie précédente : Alors que Jurgen ADENOER se rend à l’adresse d’un des deux suspects, ils les reconnaît au volant d’une fourgon gris…  Après une poursuite dans les rues de Cologne, un barrage policier réussit à  bloquer les fugitifs.
La suite et fin maintenant


Jurgen ADENOER : « Faites un barrage pour qu’ils ne puissent pas reculer ! »


Jurgen ADENOER : « Déployez vous ! »


Membre du GSG9 : « PARTEZ ! »


Jurgen ADENOER : « ICI LA POLICE ! SORTEZ DU VEHICULE 
LES MAINS EN L’AIR ! »


Jurgen ADENOER : « VOUS NE POUVEZ PLUS VOUS ENFUIR !!! NOUS ALLONS OUVRIR LE FEU AU MOINDRE GESTE HOSTILE !!! 
QUE LE CONDUCTEUR DESCENDE LE PREMIER ! »


Jurgen ADENOER : « NE VOUS RETOURNEZ PAS ! ECARTEZ VOUS DU FOURGON ! »



Jurgen ADENOER : « ALLONGEZ VOUS FACE CONTRE TERRE ! 
LES MAINS EN EVIDENCE ! »


Jurgen ADENOER : « LE PASSAGER !!! DESCENDEZ A VOTRE TOUR ! »


Jurgen ADENOER : « ECARTEZ VOUS DU FOURGON ! 
COUCHEZ VOUS FACE CONTRE TERRE ! »


Jurgen ADENOER : « NE BOUGEZ PLUS ! METTEZ VOS BRAS EN CROIX 
ET LA PAUME DES MAINS OUVERTES VERS LE HAUT ! »


Membre du GSG9 : « PAS D’EXPLOSIF SUR EUX »


Membre du GSG9 : « Ils sont menottés !!! »


Jurgen ADENOER : « Restez sur vos gardes ! Quand à ces 2 prisonniers, 
mettez les dans nos voitures ! »


Helma SCHEFFER : « Ils n’ont même pas tenté de nous tirer dessus ou essayer de mourir en kamikaze… »

Jurgen ADENOER : « Ce ne sont pas des terroristes prêts à mourir, 
à l’inverse des extrémistes religieux… »


Le lendemain, 09h21, Ministère de l’intérieur Allemand


Général Oscar FINDER directeur général du GSG9 : « Merci Madame HULLER d’être venu nous tenir personnellement informé de la suite de votre enquête… »

Katia HULLER du BfV : « C’est quand même grâce à la clairvoyance du Kommandeur ADENOER que nous avons pu résoudre rapidement ces attentats… »


Katia HULLER du BfV : « Pour l’instant, nous n’avons que nos deux suspects, Jan SCHURMANN et Heinrich SPOUNTZ. Nous ne savons pas encore si il y a des complicités avec l’orateur sur lequel ils ont tiré à Hambourg. Le fait de ne pas l’avoir tué nous pose questions, par rapport aux personnes qu’ils n’ont pas hésité à blesser ou tués, aveuglément à Bonn, Cologne et Berlin… »


Katia HULLER du BfV : « De plus, leurs portables jetables retrouvés sur eux, ont été localisés à chaque fois dans les zones des attentats à Cologne lors de l’accident de tramway, lors de l’explosion à Bonn, lors du tir sur le leader d’extrême droite à Hambourg et lorsque le taxi a renversé des piétons à Berlin. »


Katia HULLER du BfV : « Nous débutons l’enquête en analysant tous ceux qui ont pu les aider dans leurs actions… »


Katia HULLER du BfV : « L’expertise du fusil de précision que vous avez trouvé dans l’appartement de Jan SCHURMANN à Cologne, indique que c’est bien celui qui a servi pour tirer sur l’orateur de l’extrême droite à Hambourg. »


Katia HULLER du BfV : « Dans l’appartement, nous avons trouvé plusieurs photos, certainement de futures cibles, dont celle d’un reporter allemand, ainsi que de nombreux endroits comme un aéroport, le Bundestag (le Parlement allemand), la porte de Brandebourg, ainsi qu’un stade, un aéroport et un bâtiment de Hambourg qui accueille énormément de visiteurs et qui expose des maquettes au 1/87 à Hambourg, Miniatur Wunderland… »

Jurgen ADENOER : « COMMENT ? Miniatur Wunderland !!! On a bien fait de les arrêter à temps !!! C’est un des mes endroits préférés… »


>>> Cliquez ici <<<


Katia HULLER du BfV : « Par contre, ils ne nous ont pas dit où étaient les deux hommes qu’ils ont voulu accuser par ces actes. Très certainement, ils les ont tués et faits disparaître. Nous avons trouvé dans le fourgon gris dans lequel ils étaient des pelles et des pioches avec de la terre fraiche dessus… Les ont-ils enterrés ? L’enquête continue… »

Jurgen ADENOER : « Nous voyons que le risque de terreur peut venir de n’importe où que ce soit l’ultra gauche, l’ultra droite, les extrémistes religieux et autres fous… Il faut que nous restions sur nos gardes en permanence… »

Fin de cet épisode


Découvrez l'épisode suivant:





Découvrez ou redécouvrez aussi 
d'autres Web Séries au 1/87 


http://gsg9polizei.blogspot.fr/p/blog-page.html

>>> en cliquant ici <<<



Découvrez aussi sur "GSG9 1/87"

 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire