jeudi 30 novembre 2017

Saison 3 - Episode 11 - Rennfarher - Partie 8





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


3ème SAISON

Episode 11 : Rennfahrer 
(Pilote de course)



Partie  8 : Reconnaissance




Résumé de la partie précédente : Jurgen ADENOER, accompagné de son agent Helma SCHEFFER soupçonne un pilote de compétition d'être un des membres des braquages de convoyeurs de fonds. Ils sont à Munich, où va se dérouler une course, où justement, leur suspect est présent. En compagnie de Ulmar HUHN de la KriminalPoliziei et de ses agents, une filature discrète a été mise en oeuvre. Le suspect est monté dans une Fiat 500 grise en compagnie de sa coach sportive, une certaine Véronika TOGLER... 
La suite, c'est tout de suite



Jeudi 21 décembre, 16h41, Sud de Munich,


Dans la Mercedes Classe A noire : « Ici 2, nous nous approchons de l’église St Mark…. »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Ils sont venus directement ici avec leur Fiat 500 grise… »


Ulmar KUHN, de la KriminalPolizei de Munich : « Oui, ils vont certainement reconnaître leur cible… »

Dans la Mercedes Classe A noire : « Ici 2, ils tournent vers Bidenstrasse… »


Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Ici 1, OK, je prends. 2 et 3 allez tout droit, 4 et 5 suivez moi ! »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « On doit se rapprocher. Ils roulent moins vite… »


Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Ils tournent à droite, je vais tout droit, 4 tu tournes et 5 tu attends dans la rue… »


Dans la Mercedes Classe B Grise : « Ici 4, Ils s’arrêtent… »

Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « OK, 4 tu continues ! Je fais le tour du pâté de maison, 5 tu attends sur ta position ! »


Quelques instants plus tard

Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Bon, ils ne bougent toujours pas. Est ce que quelqu’un voit ce qu’ils peuvent regarder ? »


Dans la Clio grise : « Oui, ici 5, ils sont devant la "Deutsche Citizen’s Bank"… »

Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Voilà certainement leur cible !!! »


Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Ils redémarrent. 2, 3 et 4 tenez vous prêt ! »


Dans la Mercedes Classe A noire : « Ici 2, je le vois… »


Dans la Mercedes Classe A noire : « Ils tournent à gauche… »

Homme en rouge sur la moto : « Ici 3, je les suis ! »


Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Reste à distance pour ne pas te faire repérer… 4 tu le suis ! »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Vous croyez qu’ils nous ont repérés ? »

Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « Je ne sais pas… »


Homme en rouge sur la moto : « Ici 3, Ils tournent à gauche… »

Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « 3 continue tout droit ! 4 tu tournes, on te suit avec 2 et 5 !  »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Ils nous ont repérés !!! »

Dans l’Audi A6 bleue, Helma SCHEFFER : « Je ne suis pas sûr Kommandeur… »


Dans la Mercedes Classe B Grise : « Ici 4, ils tournent à droite… »

Dans l’Audi A6 bleue, Ulmar KUHN : « 4 va tout droit, on te suit. 2, tu tournes ! »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Qu’est ce qui vous fait dire qu’ils ne nous ont pas repérés Helma ? »


Dans l’Audi A6 bleue, Helma SCHEFFER : « Ils n’accélèrent pas. »

Dans la Mercedes Classe A noire : « Ils tournent à gauche. Je vais tout droit pour ne pas être repéré… »


Homme en rouge sur la moto : « Ici 3, je le suis. 5 est juste derrière moi… »

Dans l’Audi A6 bleue, Helma SCHEFFER : « Je pense au contraire qu’ils sont en reconnaissance… »


Dans l’Audi A6 bleue, Helma SCHEFFER : « Ils repèrent les rues pour s’échapper…. »


Homme en rouge sur la moto : « Ici 3, on dirait qu’ils retournent vers la banque. Je tourne à droite… »

Dans la Clio grise : « Ici 5, je les suis… »


Dans l’Audi A6 bleue, Helma SCHEFFER : « Regardez les ! Vous voyez ils retournent vers la banque… Le conducteur pense très certainement à plusieurs solutions pour s’enfuir… »


Dans l’Audi A6 bleue, Jurgen ADENOER : « Et bien nous avons jusqu’à vendredi pour lui préparer une souricière à ce virtuose de la conduite !!! »




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire