lundi 24 octobre 2016

Simulation d’attaque chimique terroriste - Nimes - Mars 2015

Simulation d’attaque chimique terroriste
Mars 2016
Nimes - FRANCE


La France a été le pays organisateur de la compétition de football « EURO 2016 » du 10 juin au 10 juillet 2016. Pour se préparer à des risques d’attaques terroristes, des exercices grandeur nature ont été simulés, les mois précédents, dans les villes qui allaient recevoir des matchs.

Le risque terroriste est présent et en augmentation depuis plusieurs années et la France doit faire face à ceci. Elle a mis en place des mesures face à cette menace:


Pourquoi la France, la Belgique, la Suède,
 le Royaume-Uni et l'Allemagne 
sont elles visées par le risque d'attentats islamistes ?
>>> Cliquez ici <<<


Augmentation des attentats et des tentatives d'attentats
en Europe ces dernières années
>>> Cliquez ici <<<


Réponses européennes aux risques d'attaques terroristes
>>> Cliquez ici <<<




Alerte Risque Attentat Imminent
>>> Cliquez ici <<<




L’exercice de Nîmes, le 15 mars 2016, a simulé une attaque NRBC (Nucléaire radiologique, biologique et chimique) terroriste  avec plus de 1200 figurants. Cet exercice a permis de tester les conditions d’intervention.


Le scénario de cette attaque : Explosion d’une bombe chimique dans une « Fan Zone », (lieu de regroupement de spectateurs du Match dans un lieu aménagé par la ville).


Plus de 60 CRS, une vingtaine de gendarmes, 130 sapeurs-pompiers des marins pompiers de Marseille, la BAC (Brigade Anti Criminalité) les services de la police judiciaire et de l’unité CONSTOX (Constatation en milieu Toxique), les militaires présents dans le cadre de Vigipirate, la sécurité publique, les médecins du Samu, le déminage, la croix rouge, etc sont intervenus. Soit plus de 70 services de 4 ministères qui ont joué leur propre rôle.


Il a fallu coordonné la prise en charge des victimes, la décontamination de victimes ainsi que la gestion des équipes d’intervention


Des équipements NRBC ont été mis en action.


Les sapeurs pompiers équipés de tenue NRBC progressent.


Les militaires encadrent le dispositif


ainsi que des policiers.



Les CRS possèdent aussi une section dans leur compagnie 
pour parer à ce type d'attaque:



Cet exercice a permis de mettre en œuvre tous les moyens à disposition pour parer à ce type d’attaque. 




Il permet aussi d’évaluer le temps d’intervention et des problèmes de coordination qui pourraient survenir.


Depuis une dizaine d’années, les services français organisent ce type d’entrainements pour rassurer la population, mais aussi parfaire et améliorer ses services d’urgence et d’interventions.


Vidéo de cet exercice:




Dans ce genre de situations il est conseillé pour les civils
 de suivre ces recommandations:



De même, n'hésitez pas à télécharger cette application:


Service d'alerte et d'information
 de la population française



Vous pouvez retrouver d'autres exercices appelés aussi DRILL effectués ces derniers mois en FRANCE sur le lien ci-dessous:

Retrouvez d’autres exercices en France et dans le Monde, appelés aussi « DRILL »,
 sur le lien ci-dessous:


Devenez réserviste 
de la Garde Nationale Française
>>> Cliquez ici <<<


Découvrez aussi sur ce blog:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire