jeudi 5 juillet 2018

Saison 2 - Episode 2 - Revanche - Partie 5





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


Saison 4

- Episode 2 - REVANCHE

Partie 5 :  Découverte


Résumé de la partie précédente : Deux camions Porte-voitures ont été volés. Sur ces camions étaient transportés des voitures saisies par le GSG9, quelques semaines auparavant, à une Mafia Russe sur BERLIN. Ils les recherchent dans une grande zone industrielle.


10h33, Zone industrielle, Nord de BERLIN.


Helmut SPRILER : « Les équipes se positionnent sur leur secteur de recherche ! »


Jurgen ADENOER : « Bien reçu. Je scinde mon équipe en deux comme prévu ! »


Jurgen ADENOER : « Equipe B, Secteur 4. Nous nous rendons vers le secteur 3… »

Helma SCHEFFER : « Bien reçu… »


Jurgen ADENOER : « On va commencer par cette première entreprise de stockage ! »


Jurgen ADENOER : « On bloque l’entrée ! »


Jurgen ADENOER : « Bonjour, Polizei. Nous sommes à la recherche de deux camions porte-voitures qui auraient pu entrer dans votre entreprise… »

Employé : « Non. Je n’ai rien vu… »

DRING DRING


Jurgen ADENOER : « Allo ? »

Helmut SPRILER : « Ici SPRILER. L’équipe du  BFE+ les a retrouvés… rejoignez moi au 33 SlitzStrasse !  »


Jurgen ADENOER : « 33 SlitzStrasse, c’est ici… »


Helmut SPRILER : « Ils ont retrouvé les deux camions. Ils sont dans cet entrepôt qui est à louer… »


Helmut SPRILER : « Ils ont descendu des voitures… »


Helmut SPRILER : « Et les ont stationnés le long. Il leur a fallu avoir les clés des voitures pour les démarrer et les bouger. Donc certainement, ce sont les « VOLKI » qui ont récupéré leurs voitures… Il en manque quatre… Ils ont dû les mettre dans des semi remorque ou des containers. Ils doivent être loin maintenant.»


Helmut SPRILER : « Il y a aussi les deux 4X4 qui ont servi lors du vol sur le périphérique. Par contre ils ont vaporisé de la javel à l'intérieur de tous les véhicules… Pour relever des traces ADN, cela va très difficile…»


Helmut SPRILER : « Les équipes du KTU vont quand même essayer de relever des empreintes sur les camions et les poignées de cet entrepôt… Avec un peu de chance…»


40 minutes plus tôt


Homme à la chemise blanche : « ENTREZ ! »


Passager dans la Mercedes : « Il faut que l’on se dépêche. La Police va bientôt être partout… »


Passager dans la Mercedes : « Vas-y ! Ferme la grille et surveille ! »


Passager dans la Mercedes : « Allez, c’est parti !!! »


Nikolaï KASPATINOFF : « Allez y doucement ! »


Dimitri STAKANOVITCH : « On est dans les temps Monsieur… »


Nikolaï KASPATINOFF : « D’abord la FERRARI ENZO et l ‘ASTON MARTIN ONE… »


Nikolaï KASPATINOFF : « Puis la MC LAREN… »


Nikolaï KASPATINOFF : « Et enfin ma préférée, la FERRARI F40… On va pouvoir y aller. Vaporisez la javel !»


Nikolaï KASPATINOFF : « Passe devant le camion ! »


Dimitri STAKANOVITCH : « LES FLICS !!! »

Nikolaï KASPATINOFF : « Calme toi ! »


Nikolaï KASPATINOFF : « Regarde ! Ils partent à la recherche des deux porte-voitures. D’ici là, nous serons loin… »











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire