mercredi 4 juillet 2018

Saison 4 - Episode 2 - Revanche - Partie 4





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


Saison 4

- Episode 2 - REVANCHE
Partie 4 : Alerte



Résumé de la partie précédente : Des hommes cagoulés ont volé deux camions Porte-voitures contenant des véhicules saisis dans une propriété d’une Mafia russe à BERLIN. Jurgen ADENOER et ses membres du GSG9 ont été récupérés par Helmut SPRILER du BfV, pour venir en renfort, avec la Police locale et les unités spéciales, qui vont les rechercher dans une vaste zone industrielle.


10h03, Zone industrielle, Nord de BERLIN.


Helmut SPRILER : « Voici l’endroit de regroupement des forces spéciales… »


Helmut SPRILER : « Merci Messieurs dames d’être arrivés aussi vite… »


Helmut SPRILER : « Nous allons découper la zone en quatre secteurs. »


Helmut SPRILER : « Les BFE+, le secteur 1. »



Helmut SPRILER : " Le SEK, le secteur 2."


Helmut SPRILER : « Le GSG9 avec deux équipes : Equipe A, secteur 3 et équipe B, secteur 4. Privilégiez les entrepôts et les hangars qui peuvent cacher des camions à l’intérieur. En effet, nous avons maintenant trois hélicoptères de la BUNDESPOLIZEI qui sont arrivés et survolent ces zones. Aucune trace pour l’instant. »

>>> Cliquez ici <<<


Pilote de l’hélicoptère : « Ici Hôtel Echo 231… »


Pilote de l’hélicoptère : « Nous survolons un endroit qui ressemble à un marchand de voitures, et nous voyons deux portes voitures… »


Pilote de l’hélicoptère : « L’un d’eux correspond au nom du transporteur qui a été volé… »


Pilote de l’hélicoptère : « Ils déchargent des voitures. Elles ressemblent à des voitures de sport. Nous ne restons pas sur zone pour ne pas éveiller les soupçons des hommes au sol… La rue est la ViderStrasse… »


Helmut SPRILER : « C’est juste derrière cette entreprise !!! Jurgen !!! Allez avec vos deux équipes du GSG9 ! »

Jurgen ADENOER : « Je vous tiens informé tout de suite ! »


Jurgen ADENOER : « Ne mettez pas les sirènes ! »


Jurgen ADENOER : « Il faut les surprendre si ce sont nos suspects ! »


Jurgen ADENOER : « Je vous rappelle qu’ils peuvent être armés de fusils automatiques… »


Jurgen ADENOER : « Nous y voilà !!! ALPHA à droite, BRAVO à gauche ! »


Jurgen ADENOER : « Allez y et grande prudence ! GO ! »


BP : « ALPHA en progression…»


Helma SCHEFFER : « BRAVO en progression… »


BP : « Nous sommes devant le camion. Nous allons progresser le long des deux côtés du camion… »


Helma SCHEFFER : « Ici BRAVO, nous voyons un seul homme… »


BP : « Ici ALPHA, nous voyons un homme debout et un autre qui manœuvre une voiture… »


Helma SCHEFFER : « POLIZEI !!! NE BOUGEZ PAS ! »


BP : « POLIZEI !!! POLIZEI !!! COUPE LE MOTEUR ! »


L’homme à la casquette bleue : « Mais qu’est ce qui se passe ??? »

Policier : « NE BOUGEZ PAS ! »


BP : « Ici ALPHA, suspects interpellés, mais je ne crois pas que ce soit le bon camion… »


BP : « Nous n’avons  aucun des modèles recherchés sur le porte-voitures… »


Helma SCHEFFER : « Ici BRAVO. Même constat. Pas de modèle recherché… »


Jurgen ADENOER : « OK. Je rends compte. Fausse alerte sur le parking du revendeur de voitures d’occasion. »


Helmut SPRILER : « Bien reçu. Je déploie les équipes sur leur zone de recherche. Faites de même avec vos équipes Kommandeur ! »









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire