lundi 23 mai 2016

Equipements du GIGN

Les équipements d'intervention du GIGN

Dès ses débuts, le GIGN (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale Française) a dû réfléchir sur l’équipement à avoir pour intervenir dans toutes sortes de configurations.


Elle va alors puiser dans l’équipement que possèdent les militaires françaises


Elle va passer aussi par le biais d’entrainements physiques intenses, qu’ils s’agissent de grimper en haut d’immeubles, ainsi que dans la plongée 
pour approcher discrètement d’un endroit en milieu aquatique. 


Ces entrainements à balles réelles et dans des lieux les plus divers vont hélas causer des décès de ces militaires lors d’entrainement. Ce qui montre la dangerosité des lieux et contexte dans lesquels interviennent ces hommes et femmes d’élite.


Elle va aussi avoir recours à des tenues de camouflage pour des milieux d’intervention 
les plus divers pour ses snipers


De même, l’entrainement régulier au tir de précision ou de riposte, que ce soit pistolet, fusil mitrailleur ou tireur d’élite va être quotidien. Ceci en vue de posséder le meilleur tir possible en cas de riposte ou de neutralisation de ses cibles. 

Tireur du GIGN 1985 avec un fusil FRF1

Pour sa mobilité, elle va utiliser des véhicules breaks rapides pour transporter leurs matériels et se rendre rapidement n'importe où en France.

Peugeot 504 Break 1974

CX Break 1984

CX  Break 1987

CX Break 1992

Les derniers véhicules 2016 sont devenus blindés:


Le GIGN National et les Antennes GIGN régionales sont maintenant équipés 
de TOYOTA LC200 du préparateur CENTIGON. 
Ces véhicules sont des 4X4 blindés conçus pour résister à tous les calibres courants d'armes de guerre et à des engins explosifs.
Ces véhicules pourront embarquer 5 gendarmes et leurs équipements.


En voici un lors d'un exercice en mars 2017, dans le département du CHER, 
et appartenant à l'AGIGN de TOURS:


En attendant de tous les recevoir, des gendarmes du GIGN ont utilisé en septembre 2016 dans un Q7


Situation temporaire avant de percevoir ces nouveaux 4X4.


Ce type de véhicules permet de transporter l'équipement 

de ces gendarmes qui est devenu lourd pour des engins classiques


Face à des armes de guerre type kalachnikov ou fusil de chasse avec munitions de type Brenek Calibre 12 (pour le sanglier) , les tenues balistiques sont essentielles :



Ceci est le bouclier tactique qui a été utilisé par les membres de la BRI qui sont entrés dans le Bataclan le vendredi 13 novembre 2015 
pour neutraliser les terroristes retranchés.



L'armement a été adapté à la riposte face à des armes de guerre:

HK 416

BREN CZ806

ACCURACY 308

ACCURACY 338




Pour montrer, si besoin était, de la nécessité d'avoir des unités équipés, pour la riposte, en armes et protection balistique, et signe d'une montée de la violence pour tuer, en juillet 2016, des émeutes ont eu lieu dans le Val d'Oise avec des tirs d'armes à feu sur les forces de l'ordre occasionnant 13 policiers et gendarmes blessés par balle...





Les tenues vont aussi évoluer au fil des années





L’intervention sur l’avion Air France à Marignane le 26 décembre 1994 va montrer la nécessité d’avoir un véhicule d’intervention permettant les progressions verticales plus rapides que les camions escaliers qu’elle avait utilisés.


Par la suite le GIGN s'est doté, ci-dessous, depuis 2 ans, de ce véhicule blindé avec escalier tactique lui permettant d’intervenir aussi bien sur des avions classiques ou A 380 (avion à 2 ponts) que sur des immeubles de plusieurs étages.


Le Sherpa Ligth de Renault Truck Defense (RTD)


Ces véhicules ont aussi des intérêts pour toutes sortes d'intervention élevés



Voici une vidéo de ce véhicule


On peut voir que l'on est loin des années 80 
comme sur cette photo ci-dessous d'une intervention du GIGN



De plus en plus de pays utilisent ce genre de véhicules: 





Les GPI, les attentes DOM COM du GIGN en Outre mer possèdent aussi ce genre de véhicules:



>>> Cliquez ici <<<

Le GIGN possède aussi des armes non létales plus connus sous le nom de taser, et qui permettent de neutraliser un individu par un choc électrique. 
Il existe différents moyens pour les tirer :




Le GIGN possède des tenues NRBC (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique, Chimique) pour pouvoir intervenir dans toutes sortes d’environnements contaminés.


 Le spectre de ce genre d’attaque étant à prendre en compte face à des terroristes prêts à tout pour marquer les esprits et impacter les milieux économiques et touristiques du pays visé.


De plus, elle utilise des drones permettant une visualisation globale rapide des risques comme ceux utilisé par la gendarmerie mobile 
dans le maintien de l'ordre


Ou plus petit.

Drone de la BRI

Ou encore plus petit.



Ainsi que des appareils innovants comme sur cette vidéo
  ci-dessous permettant d'observer à travers les murs…


Les interventions héliportés sont aussi un outil appréciable
 pour intervenir rapidement


ainsi qu'évacuer rapidement...


Elle possède aussi des explosifs pour créer des ouvertures
 dans des murs, fenêtres ou portes.


Elle possède aussi des spécialistes du déminage.


L’équipe cynophile du GIGN fait aussi partie des moyens qui peuvent intervenir 
dans des missions à hauts risques:


 Comme pour maitriser un forcené, partir en éclaireur, sentir un risque d’explosifs dans un endroit ou sur une personne.




Le GIGN se dote d’outils lui permettant de faire face à toutes sortes de défis face à des individus de plus en plus déterminés.


Ici un UGV (Unmaned Ground Vehicle) d'observation 


Le GIGN partage son savoir faire mais aussi s’inspire des autres unités d’élite avec les retours d’expériences (RETEX) qui permettent d’améliorer les modes opératoires et techniques d’intervention. De plus, d'autres unités françaises partagent les mêmes équipements:







>>> Cliquez ici <<<


GPI ou GPIOM
>>> Cliquez ici <<<

Idées d'ailleurs
Les autorités anglaises ont mis en place des colonnes d'extraction de blessés en cas d'attaques terroristes alors que ces individus ne sont pas neutralisés. Vous pouvez retrouver cette unité en cliquant sur le lien ci-dessous












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire