samedi 16 janvier 2021

Les Voitures présidentielles françaises - De 1955 à nos jours -

 

Les Voitures  présidentielles françaises
- De 1955 à nos jours -



Le Président de la République René COTY à bord d'une Talbot Lago T26 de 1950 
le 08 mai 1955 lors de la célébration de l'Armistice du 08/05/1945, place de l'Etoile à Paris
C'est en 1954 que le Président de la République René COTY (Président de 1954 à 1959) décide que pour accueillir dignement les chefs d'états étrangers en France, la Présidence doit se doter d'une limousine française de prestige.

Citroën 15/6 H FRANAY du Président de la République Française
La tâche est confiée au carrossier Marius FRANAY. Celui-ci opte pour la CITROËN Haut de gamme de l'époque: la 15/6 H.
A partir de cette base, celle ci récupère les pare brise et pare chocs de FORD Comète, la glace arrière d'une BUICK Roadmaster, de poignée de porte de BENTLEY, de feux arrière de CHEVROLET.

Citroën 15/6 H FRANAY en attente lors d'un défilé
La voiture est tellement lourde que le système de freinage n'est pas assez puissant et impose que la voiture ne roule que lors des défilés...
Elle tombera même en panne lors de la visite de la Reine Elisabeth II d'Angleterre en 1957.

Le Président de la République Charles de Gaulle rentrant  à l'Elysée 
en Citroën 15/6 H FRANAY le 19/05/1968
Elle fut modifiée cependant et servira sous les Présidences de DE GAULLE et POMPIDOU.

Le Président sortant René COTY à côté du nouveau président De Gaulle 
dans la cour de l'Elysée à bord de la Citroën 15/6 H CHAPRON 
lors de la passation de pouvoir le 08/01/59
René COTY demande en 1956 une autre berline présidentielle mais qui soit décapotable.
 
Les Citroën présidentielles 15/6 H FRANAY et CHAPRON
Le carrossier FRANAY ayant fait faillite, c'est au carrossier CHAPRON à qui sera confié cette tâche. A partir d'une 15/6 H, celui ci va élaborer un cabriolet.
 
Le Président René COTY et la Reine Elisabeth II d'Angleterre à bord 
de la Citroën présidentielle 15/6 H CHAPRON lors de la venue de celle ci en avril 1957
La Citroën 15/6 H CHAPRON servit également lors de la visite de la Reine Elisabeth II en avril 1957.
 
Le Président De GAULLE et son premier ministre POMPIDOU dans une Citroën 15/6 H Chapron
Le fait que cette voiture soit décapotable permet à la foule de voir l'invité du Président et lui même parader sur les grands boulevards parisiens lors de leurs visites...
 
Le Général de Gaulle quittant le Palais de l'Elysée à bord d'une DS 19
A noter, que le Général de Gaulle (Président de 1959 à 1969) adorait voyager dans les Citroën DS.
 

DS 19 Présidentielle avec capote
Il en commanda une en 1962 dont le toit était une capote. 
 
 
Le Président de la République De Gaulle lors d'une visite en province à bord d'une DS19
Cela lui permettait lors de déplacement en province de saluer la foule...
 
 Citroën DS 19 lors d'une visite en province
Moments que le Général affectionnait...
 
Le Président de la République De Gaulle lors d'une visite en province à bord d'une DS19
 Une fois terminé, il pouvait se rendre ensuite vers une nouvelle destination en remettant la capote.  
 
  Citroën DS 19 noire Version "Préfecture" - 1959
A noter qu'une version DS « préfecture» sera créée. Cette voiture est reconnaissable à ses panneaux de custodes en tôle peints en noir au lieu d'enjoliveurs en aluminium strié comme les autres DS et ID. Ces DS 19 sont noires avec un intérieur de tissu gris. 
Pour les cortèges, elles ont la possibilité de recevoir des feux spéciaux fixés sur les montants de caisse centrale entre les portes avant et arrière. 
 

 Citroën DS noire Version "Préfecture" derrière la Voiture du Président De GAULLE en 1963 à Isle sur Suippe
Les cortèges sont généralement ouverts par des motards de la police et les DS sont conduites par des policiers sélectionnés pour cette tâche. Les voitures de la présidence seront d'ailleurs entretenues dans les garages de la préfecture de police jusqu'à l'arrivée du président Mitterrand.
 
 Citroën DS 19 lors d'une visite du Général de GAULLE sur le continent africain
Lors de visites dans des pays étrangers, il arrivait qu'une DS venant de France ou de l'Ambassadeur français local soit utilisée.
 

RAMBLER CHAPRON
Voici la RAMBLER CHAPRON (Rambler étant la marque de RENAULT pour les USA) qui fut présentée au Général de Gaulle en 1963. 
 
Voici sur ce lien les raisons pourquoi le Général de Gaulle refusa de monter dans cette voiture


Sur ce lien, vous pouvez trouver de nombreuses anecdotes sur les plaques d'immatriculation des voitures présidentielles françaises comme pour exemple l'instauration de la fameuse série des - 500 PR 75 - Il s'agit en effet d'immatriculer les véhicules présidentiels avec un numéro compris entre1 et 500 PR 75 qui sont consignés dans un registre séparé du reste de la série PR 75 (la numérotation du département passe donc directement de 9999 PQ 75 à 501 PR 75).
 
 

 
 DS 21 Présidentielle
Le Général De GAULLE commenda une voiture d'apparat pour remplacer le modèle 15/6 H FRANAY. Affectionnant les DS, le carrossier CHAPRON, encore lui, propose la DS 21 Présidentielle. 
 
 Citroën DS 21 présidentielle lors d'un 14 juillet, début des années 70
Il fallu cependant trois ans pour que le modèle soit réalisé. Elle fit ses premiers tours de roues en 1968. Encore une fois, ce fut le modèle Haut de Gamme de chez CITROËN qui fut choisi.
 
DS 21 Présidentielle devant la Grille du Coq où se trouve le parc de l'Elysée
Cependant, les mesures furent gigantesques: 6,53 mètres de long (contre 4,8 mètres pour la DS 21 d'origine) et 2,13 mètres de large, avec une hauteur de 1,79 mètre.
 
 Arrivée du Président POMPIDOU à un Salon de l'Agriculture à Paris, début des années 70
Cette limousine présidentielle fut peu utilisée, car la période de mai 68 était passée par là. Et le Président POMPIDOU ne l'aimait pas, préférant les DS classiques pour se rendre en province.
 

Le Président POMPIDOU à bord de la 15/6 Chapron à Ajaccio en Corse 
lors des fêtes du Bicentenaire de Napoléon le 15/08/1969
 Le successeur du Général De Gaulle, le Président de la république Georges POMPIDOU (Président de 1969 à 1974), utilisa aussi, lors de cérémonies officielles, la Citroën 15/6 CHAPRON.
 
 
La Citroën 15/6 H CHAPRON et la SM CHAPRON Présidentielle
En 1972, la France allait accueillir sur son territoire la Reine Elisabeth II d'Angleterre. Le président français Georges POMPIDOU, fraichement élu, commande à l'automne 1971 une berline présidentielle à CITROËN.
La marque aux chevrons va se tourner vers le carrossier Henri CHAPRON, à qui la France avait déjà commandé une Citroën 15/6 H décapotable et une DS 21
 
 
 
 La Reine Elisabeth II et le Président français POMPIDOU à bord de la SM CHAPRON Présidentielle en mai 1972
Il propose de prendre une SM Opéra avec un porte à faux arrière rallongé et une longueur portée à 5,60 mètres. Celle-ci sera découvrable.
Et lors de la visite en mai 1972 de la Reine Elisabeth II, celle-ci parada au côté du Président de la République Georges POMPIDOU sur les Champs Elysées...
 
 
Le Président François Mitterrand lors de son investiture en 1981
dans une SM CHAPRON Présidentielle remontant les Champs Elysées
Trois exemplaires ont été produits dont deux furent livrés à l'Elysée.
Les deux Présidents de la République Françaises successifs choisiront aussi cette SM CHAPRON Présidentielle le jour de leur investiture.

Le Président François Mitterrand sortant du Parc de l'Elysée par la la Grille du Coq
en 1981 lors de son investiture à la Présidence
On peut apercevoir sur cette photo, une Citroën CX du Parc présidentiel et la SM CHAPRON Présidentielle où se tient le nouveau Président de la République de l'époque, un certain François MITTERRAND.
 
 

Le Président Jacques CHIRAC lors de son investiture en 1995 
dans une SM CHAPRON Présidentielle remontant les Champs Elysées
Et ici, le Président de la République Jacques CHIRAC en 1995 .
 
Vidéo lors de l'investiture de Jacques CHIRAC
 

Elle servit également lors de la visite du Pape Jean Paul II en France le 31 mai 1980.
 

Vidéo de la visite du Pape Jean Paul II en SM Présidentielle
 
 
>>> Cliquez ici <<< 
 
DS 23 IE PALLAS Présidentielle
En 1974, le Président Valéry GISCARD D'ESTAING (Président de 1974 à 1981) utilisera des Citroën DS 23 pour des déplacements en province ou vers des bâtiments gouvernementaux.
 
 Plusieurs Citroën DS 23 dans la cour de l'Elysée milieu des années 70
Celles-ci servaient également lors de réceptions de délégations étrangères.

 Citroën DS 23 dans la cour de l'Elysée fin des années 60
Et montraient ainsi le savoir faire à la française.


Une CX 25 Prestige dans la cour de l'Elysée
Elles seront remplacées vers la fin des années 70 par des Citroën CX 25 Prestige.
 

CX 25 Prestige proche du Rond Point des Champs Elysée 
pour la célébration de l'Armistice le 11/11/19877
Elles  servirent aussi bien pour les déplacements du Président que pour des cérémonies officielles.
 
CX 25 Prestige CHAPRON Landaulet 1981
 Le carrossier CHAPRON, encore lui, proposera même fin 1980, à l'approche des Présidentielles françaises de 1981, un modèle découvrable, mais qui ne sera pas utilisé par la Présidence de la République... 
 
CX 25 Prestige CHAPRON Landaulet 1981 
Ce modèle fut quand même construit à trois exemplaires: Une en 1978 pour le Président algérien BOUMEDIENNE, une autre en 1980 pour le salon de l'Auto de Paris et une troisième à la demande de Citroën et utilisée surtout au Luxembourg en 1981 et 1982 pour des défilés.


Peugeot 604 CHAPRON LANDAULET Présidentielle
PEUGEOT livrera des PEUGEOT 604 CHAPRON LANDAULET.
 
Le Président Jimmy CARTER lors de sa visite à Paris le 06/01/1978 à bord d'une 604 CHAPRON LANDAULET Présidentielle
Ce modèle est basé sur une Peugeot 604 SL avec un empattement rallongé de 20 cm.
Mais elles ne séduiront pas l'Elysée qui les utilisera très peu.


Une R25 Présidentielle
Lors des deux septennats de François MITTERRAND (Président de 1981 à 1995), on distinguera plus des Renault, pour l'essentiel des Renault R25.
 
 
Une R25 Présidentielle
En effet, la marque au losange ayant la préférence du Président de l'époque, celle-ci équipa de nombreux ministères.
 
Citroën XM Présidentielle dans la cour du Premier Ministre
Il y aura bien des modèles CITROËN à la fin des années 80 avec des Citroën XM, mais elles ne représenteront pas une grande part dans les véhicules gouvernementaux.

Départ de F. MITTERRAND en 1995 lors de la Passation de pouvoir avec le Préisdent J.CHIRAC
Petite clin d'oeil: lorsqu'il y eut la passation de pouvoir entre le nouveau Président Jacques CHIRAC et l'ancien président François MITTERRAND, celui-ci partit en Citroën XM....

Citroën XM V6 Turbo Limousine Palace
Malgré tout, CITROËN ne désarma pas et proposa la Citroën XM Limousine Palace qu'elle présenta au Salon de l'Automobile de Genève en 1992.

Citroën XM V6 Turbo Limousine Palace
En 1995, elle fut repeinte en bleu métallisé et servit de voiture officielle au Président Jacques CHIRAC (Président de 1995 à 2007) le 15 janvier 1996 pour visiter les usines HEULIEZ. Mais ceci resta lettre morte au constructeur comme véhicule présidentielle...

Renault SAFRANE Baccara
Sous la mandature de Jacques CHIRAC, Renault continua à livrer des voitures ministérielles, ainsi qu'au Président de la République.
 
Citroën C6 Présidentielle
Cependant CITROËN reviendra comme voiture officielle avec son modèle C6. Elle fut mise en service le 14 juillet 2005.

Citroën C6 Présidentielle dans la cour d'honneur du Palais de l'Elysée
Elles seront utilisées lors de visites officielles des Présidents CHIRAC, SARKOZY, HOLLANDE et MACRON en province, ainsi que comme voiture ministérielle, d'ambassade et pour certains préfets.

Citroen C6 Présidentielle dans la cour d'honneur du Palais de l'Elysée
Cependant le modèle C6 ne fut pas un succès commercial.
 
Arrivée du Président Jacques CHIRAC à bord d'une Citroen C6 Présidentielle 
En effet, seulement 23.421 exemplaires seront vendus en 7 ans...

Parade lors de l'élection de Nicola SARKOZY en 2007 en 607 Paladine
Lors de l'investiture du président de la République, Nicolas SARKOZY (Président de 2007 à 2012), en 2007, il descendit les Champs Elysées à bord d'une 607 PALADINE.
 
Peugeot 607 Paladine
Ce modèle présenté au Salon de Genève en 2000 par la marque au lion n'avait été commandé par aucun pays .
 D'où l'idée de la proposer ce jour là au nouveau Président de la République Française. 
 
Peugeot 607 Paladine 
 L'originalité de son toit escamotable en faisait une voiture qui pouvait se transformer en limousine.
 
Peugeot 607 Paladine
Celle ci ne sera pas gardée par la Présidence de la République.
 
Peugeot 607 Paladine 
Elle est actuellement au Musée de l'Aventure PEUGEOT à Sochaux.
 
 
Renault VEL SATIS Présidentielle
Le Président de la République Nicolas SARKOZY va opter à nouveau pour la marque au losange avec une Renault VEL SATIS.
 
Le Président Sarkozy en déplacement à bord de la VEL SATIS Présidentielle
Cette voiture entièrement blindée sera utilisée dans ses nombreux déplacements en province.

Le Président chinois Hu Jin Tao dans laVEL SATIS Présidentielle en 11/2010
Elle sera également utilisée lors de visites d'état comme ici avec le Président chinois Hu Jin Tao en novembre 2010.


Renault Vel Satis Présidentielle français en province en 2019
La Renault Vel Satis Présidentielle livrée sous la présidence du Président Sarkozy est encore utilisée comme on peut le voir sur la vidéo ci dessous datant du 12 mars 2020.
 
 
DS5 hybride Présidentielle le 15 mai 2012 
C'est en 2012 que CITROËN revient comme voiture présidentielle pour parader sur les Champs Elysées avec un modèle découvrable qui permis au Président de la République François HOLLANDE (Président de 2012 à 2017) de se tenir debout. 
 
 Le Président François HOLLANDE regagnant l'Elysée à bord de la DS5 Présidentielle
A noter que cette voiture est hybride avec son moteur thermique et électrique.

Vidéo de l'investiture de F.HOLLANDE en DS5 en 2012


Parade du Président E. MACRON 
au départ de l'Arc de Triomphe le jour de son investiture
puis avec la DS7 Crossback en 2017 lors de l'élection du Président Emmanuel MACRON (Président de 2017 à 2022)
 
Vidéo DS7 Crossback Présidentielle
 

DS7 Crossback dans la cour de l'Ambassade de France au Royaume-Uni
Cette voiture est d'ailleurs devenue le véhicule de déplacement des ambassadeurs français dans les pays où ils officient. 

Le Président Macron à bord de la Peugeot 5008 Présidentiel lors du 14/07/2017
On notera également le grand retour de PEUGEOT avec un PEUGEOT 5008 Présidentiel en 2017.
 
 Peugeot 5008 Présidente
Il a été blindé dans l'usine française de l'entreprise CENTIGON.
Vidéo de la Création du 5008 Présidentiel français

Vidéos de déplacements du 5008 Présidentiel
dans les rues de Paris
 


Renault ESPACE Présidentielle
Retour également de Renault avec son RENAULT ESPACE Présidentiel

Plus d'infos sur ces derniers modèles 
sous le lien ci-dessous:
 
 
 
Montée des Champs Elysées du Président Nicolas SARKOZY lors de son élection en 2007

Vous avez pu remarquer un grand nombre de motards lors des déplacements des voitures présidentielles et ce, à partir de 1935. La raison est une protection immédiate contre le risque d'un acte terroriste ou d'un déséquilibré qui s'approcherait de la Voiture Présidentielle. En effet l’assassinat du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie en FRANCE, dans la ville de MARSEILLE, le 09 octobre 1934, a montré le risque de mauvaises protections autour de la Voiture.

 

Départ de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie dans les rues de Marseille le 09/10/1934

Retour sur cet assassinat pour comprendre:

Il était convenu que le Roi Alexandre 1er de Yougoslavie parade, avant de partir en train vers PARIS, dans plusieurs rues de MARSEILLE, à bord d’une voiture à l’arrière décapoté pour être vu par la foule, mais aussi par les reporters, photographes et caméramans.


Départ de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie dans les rues de Marseille le 09/10/1934

Prévu au départ avec une escorte de policiers à vélo autour de la voiture, il fut décidé que ce soit deux officiers, sabre clair, qui escorterait la voiture…

 

Départ de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie dans les rues de Marseille le 09/10/1934

Mais à peine avait-il fait 200 mètres, qu’un homme sortit de la foule et tira une dizaine de balles à l’intérieur de la Voiture du Roi le tuant sur le coup et blessant mortellement le Ministre Français des Affaires Etrangères Louis BARTHOU.

 

Tireur sur le marchepied de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie

Lorsque les caméramans filment, le tireur a déjà tiré. L’officier à cheval situé à droite arrivera trop tard. Seul le chauffeur de la voiture placé à droite aura le temps de retenir le tireur de l’intérieur de la voiture comme on peut le voir sur cette photo…

 

Tireur sur le marchepied de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie

L’officier sabrera quand même le tireur.

 

Tireur sur le marchepied de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie

Avant que les policiers l’arrêtent.

 

Départ de la voiture du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie après les tirs

Mais ce fut trop tard. Armé d’un Pistolet MAUSER semi automatique de 10 coups, celui-ci permit à l’assaillant de tirer en rafale dans la voiture…

 

Le Roi Alexandre 1er de Yougoslavie au premier plan et le Ministre Louis BARTHOU

A cette époque, il y avait des risques importants d’attentat contre ce Roi… 

Plusieurs erreurs furent commises : 

1- Une voiture décapotable plus facile pour un tueur de viser sa cible 

2- Les vitres baissées de la voitures qui permirent à l’assaillant de monter sur le marchepied de la voiture et d’arroser avec son pistolet à 10 coups l’arrière de la voiture plus facilement… 

3- Douze policiers cyclistes devaient encadrer la voiture et ont été remplacés par deux officiers à cheval…

 

 Citroën DS 21 présidentielle lors d'un 14 juillet, début des années 70
Le principe de l'escorte motorisée est d'ainsi de créer une bulle de protection qui permet d'adapter la vitesse de la moto d'escorte pour éviter toute intrusion d'un piéton au contact de la voiture escortée et ainsi de faire un rempart entre l'agresseur et le VIP.
 
Voici un complément d'informations sur ce principe:
  
 
La menace peut, depuis plusieurs années, arriver des airs avec un ou plusieurs drones, comme on a pu le voir ci-dessus dans cette vidéo lors d'un discours d'un président vénézuélien en 2018.
Pour cela des mesures sont prises en amont avec des brouilleurs et des observateurs.
 
 
Vous pouvez aussi retrouver ces modèles
 sous différentes échelles 
sous le lien ci dessous: 

 
 
 


Découvrez aussi sur ce blog:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<
>>> Cliquez ici <<<


et découvrez la web série au 1/87

" GSG9 - Unité spéciale "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire