dimanche 21 mars 2021

Les moyens aériens de la Présidence Française


Les Moyens  aériens de la Présidence Française


Mise à jour: 21/03/2021
 

Photo de la flotte du GTLA 1/60 dans les années 60

Le GTLA I/60 pour Groupe de Transport et de Liaisons Aériennes est une unité de l’Armée de l’Air française qui assurait les transports aériens des personnalités politiques et militaires françaises de mai 1948 à mai 1968.

 

CARAVELLE 10 R Présidence Française

Elle eut différents avions comme des CARAVELLE ou DC8 durant cette période. En 1968, ce service adoptera une nouvelle terminologie : le GLAM I/60 pour Groupe de Liaisons Aériennes Ministérielles I/60. 

 

Parking au pied du Château de Brest en février 1969

Le Général de GAULLE durant sa présidence a utilisé également des hélicoptères SIKORSKY H34, comme ici, lors d’une visite en Bretagne en février 1969.

 

Survol de la Bretagne à bord de deux H34 en février 1969

Durant cette visite qui dura trois jours, trois Sikorsky H34 furent utilisés.

 

Survol de la Bretagne à bord de deux H34 en février 1969

Ils permirent de transporter le Général et la suite présidentielle de Brest à Rennes en passant par Bénodet, Quimper et Lorient.

 

Vidéo lors d'un déplacement 

du Général de GAULLE dans un Sikorsky H34

 

Voici un Sikorsky H34 français

 

Une photo, qui restera célèbre, fut l’arrivée du Général de Gaulle lors des émeutes de mai 68 avec son retour de Baden-Baden à Paris, le 30 juin 1968 à bord d’une Alouette III.

 

Un avion MYSTERE FALCON 20 et un hélicoptère Alouette III

Le GLAM I/60 disposa pour le transport de hautes autorités civiles et militaires d’Alouette III et de Mystère FALCON 20.

 

Hélicoptère Présidentiel Fontainebleau à Vitry le François le 09/02/1989

Il eu également deux SA 330 PUMA : Le FONTAINEBLAU (Numéro 1257) et l’ARC DE TRIOMPHE (Numéro 1346) , puis de deux SUPER PUMA jusqu’à sa dissolution en juillet 1995.

 

Hélicoptère ALOUETTE III du GLAM en 1992

 Ces appareils étaient identifiables avec une livrée blanche particulière et disposaient d'un confort intérieur amélioré.

 

Hélicoptère présidentiel SA330 Arc de Triomphe au salon du Bourget en juin 1985

L’hélicoptère présidentiel ARC DE TRIOMPHE aura un tragique destin : Il eut un crash le 08/09/1986 sur la commune de Saint Martin de Bréthencourt, suite à la rupture du roulement de la boite de transmission intermédiaire arrière du rotor anti-couple.

 

Hélicoptère présidentiel SA330 Arc de Triomphe

Après la perte de contrôle de l’appareil, la percussion violente avec le sol (bas côté) provoque l’incendie après l’impact. Seulement deux membres de l’équipage réussiront à sortir de l’appareil le Commandant ETIENNE et l’Adjudant RICAUT qui sera le seul survivant. Il y aura trois morts en service : le commandant jean Marc ETIENNE, le Capitaine Jean Louis OTREMBA et l’adjudant Chef Jean Paul DROILLARD

  

Ces hélicoptères permettaient de se déplacer très vite à travers la France pour pouvoir se poser au plus près lors de visites présidentielles comme ici avec le Président Valéry Giscard d’Estaing le 18 aout 1977 lors de son arrivée à l’usine Lacto Serum à Baleycourt de Verdun.

 

ou ici avec la venue du Président MITTERRAND à CHINON.

 

Un avion MYSTERE FALCON 20 et Hélicoptère SA330 PUMA présidentiel

Il permettait également de rejoindre un avion présidentiel ou inversement pour limiter les trajets au sol.

 

Mystère FALCON 20 en phase d'atterrissage

Ces avions de transports des hautes autorités permettent de se rendre rapidement dans d'autres pays en toute sécurité.

En 1995, le Président Jacques CHIRAC dissout le GLAM I/60: les hélicoptères sont transférés vers un autre escadron aérien et les avions intègrent une nouvelle structure: L'ETEC 65

 


FALCON 900 de l’ETEC 65
La terminologie de cette nouvelle unité veut dire Escadron de Transport, d'Entraînement et de Calibration 65. Il dispose d’un Airbus A330-200, de six FALCON (Deux Falcon 7X, Deux Falcon 2000, deux Falcon 900) et trois hélicoptères Super Puma.

 

Depuis 2015, ce service a encore changé de nom : l’ETEC 65 s’appelle maintenant ET60 pour Escadron de Transport 60… Pour comprendre pourquoi l’avion présidentiel est privilégié par rapport au train, vous trouverez les raisons économiques et sécuritaires dans cette vidéo :

 

Explication en images 

pourquoi le Président utilise rarement le train

 

Deux FALCON 900 de l’ET 60

L’ET60 est implantée sur la base Aérienne 107 de Villacoublay. 

A noter que l’escadron maintient en permanence un FALCON en alerte au profit d’évacuations sanitaires, avec un second qui peut être préparé rapidement. En effet, la plupart des avions de l’ET60 possède la double capacité d’être adaptable pour des VIP ou des évacuations sanitaires (EVASAN)

 

L’AIRBUS A330-200 de l’ET 60

L’AIRBUS A330-200 de l’ET60 est destiné aux vols longs et très longs courriers à l’usage prioritaire de la Présidence de la République. Il est parfois surnommé AIR FORCE ONE français en clin d’œil avec celui américain. 



AIR FORCE ONE
>>> Cliquez ici <<<


MARINE ONE
>>> Cliquez ici <<<

 

L’AIRBUS A330-200 de l’ET 60

L’indicatif de tout aéronef de l’Armée de l’Air française qui transporte le Président de la république est COTAM 0001. C’est l’acronyme pour Commandement du Transport Aérien Militaire.

 

L’AIRBUS A330-200 de l’ET 60

L’achat de cet AIRBUS fut polémique : Acheté sous la Présidence française du Président SARKOZY à la compagnie « AIR CARAIBES », il fut réaménagé entièrement. Pour un achat de 50 millions d’euros Hors taxe, les équipements à l’intérieur avec des moyens de télécommunications, de nouveaux moteurs et d’agencements intérieurs firent grimper le prix au final à plus de 95 millions d’euros Hors Taxe. Il fut surnommé à ses débuts « Air Sarko One »…

 

 Lien sur plus de détails de cet avion présidentiel

>>> en cliquant ici <<<

 

L’AIRBUS A330-200 de l’ET 60

Il possède plusieurs compartiments : un bureau/salon du Président, une grande salle de réunion, un centre médical avec salle d’opération, 60 sièges pour les collaborateurs ou invités, une chambre avec cabinet de toilette avec douche. Il est également équipé d’équipements de contre-mesure et de leurres antimissile en cas d’attaque en vol.

 

Voici deux vidéos présentant l’intérieur de cet avion

 


Découvrez aussi :
 

Découvrez aussi sur ce blog:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<
>>> Cliquez ici <<<


et découvrez la web série au 1/87

" GSG9 - Unité spéciale "


 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire