dimanche 21 mai 2017

Les compagnies Républicaines de Sécurité

CRS 
(Compagnie Républicaine de Sécurité)
- France -


A la libération de 1945, en France, une nouvelle force voit le jour : les Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS). Les grèves de 1947 vont permettre aux CRS, issus du Monde de la Police Nationale, d'intervenir et vont utiliser pour la première fois des gaz lacrymogènes.


CRS lançant des gaz lacrymogènes en mai 1968
Les gaz lacrymogènes ont d’ailleurs été utilisés en grande quantité lors des manifestations de 1968.



CRS dans une rue de Paris en Mai 68
Ces manifestations de mai 68 ont apporté une réelle réflexion et des méthodologies dans le maintien et le rétablissement de l'ordre.


>>> Cliquez ici <<<







Boulevard Parisien en mai 1968 
On peut voir aussi sur cette photo que les CRS avaient
la méthodologie du front linéaire avec leurs gros boucliers ronds.


Au fil des années, la tenue évolue, avec pantalon d’intervention, rangers, visière en plexiglas sur les casques et bouclier rectangulaire.
>>> en cliquant ici <<<



Actuellement, il existe plus de 60 compagnies de CRS de maintien de l’ordre sur l’ensemble du territoire français et totalisent 9.000 hommes pour le maintien de l’ordre. (1 compagnie compte environ 150 membres)



Elles sont réparties en 7 directions zonale :  Ile de France (8 compagnies) – Nord (5 compagnies) -  Ouest (9 compagnies) – Sud Ouest (12 compagnies) -  Sud (9 compagnies) – Sud Est (7 Compagnies) et Est (11 compagnies)



On reconnaît leurs membres dans les manifestations grâce aux bandes jaunes sur leur casque et à l'écusson des CRS sur le devant du casque.

Depuis plusieurs années, les femmes sont présentes parmi les CRS , 
entre autres parmi les gradés. 


>>> en cliquant ici <<<



Les canadiens ont réalisé un travail d’investigation lors du Sommet des Amériques en 2001 sur les catégories de manifestants : Quel que soit le pays, les manifestants ne sont pas homogènes. Ils se divisent en plusieurs catégories :


- Le manifestant qui demande l’autorisation de défiler et ne casse rien. 


- Le pacifiste moins commode, 


- L’adepte de la désobéissance civile et du sitting entravant délibérément les cérémonies officielles. 


Mais c’est en marge de ces groupes majoritaires que sévissent 
les «catégories dangereuses»: 
- Les casseurs d’abord, pour lesquels la manifestation sert d’alibi; 


 
Groupe avec des personnes masquées et habillées d'habits sombres harcelants des CRS 
lors d'une manifestation à Paris - France
- Les «black blocs» ensuite, groupes constitués d’autonomistes et d’anarchistes, de mieux en mieux équipés.


Cependant l'évolution de la violence de plus en plus dangereuse lors des manifestations et la recherche du contact face à des forces de l'ordre, 
posent une réelle réflexion sur les mesures à prendre:

>>> Cliquez ici <<< 

>>> Cliquez ici <<<



Les règles de gradation de l'utilisation de la force sont  codifiées et sont commandées par l'autorité civile et le commandant d'unité en fonction de la gravité. 

Droits et devoirs 
lors de manifestations en France

>>> Cliquez ici <<<

Des techniques existent dans les autres pays occidentaux, 
dans l'encadrement de manifestations:



CSI et CRS recevant des feux d'artifice lors d'une manifestation - Paris 2016
Cependant, ces techniques ont leurs limites face à des personnes déterminées et violentes comme on a pu le voir lors de manifestations ces dernières années et autres mouvements, où se glissent des groupuscules violents voulant 
en découdre avec les forces de l'ordre.


01/05/2017 - Paris
 Peu avant les élections présidentielles de 2017, des individus lançaient des caddies enflammés,

01/05/2017 - Paris
ainsi que des Cocktails Molotov.


01/05/2017 - Paris
Plusieurs CRS et policiers furent blessés dont l'un d'entre eux grièvement brûlé.


Pour repousser les manifestants, les CRS utilisent des LDB 40 qui ont une portée utile de 10 à 50 mètres, et permet de mieux viser et de tirer plus loin. Il n’existe pas d’utilisation du "Tazer" en maintien de l’ordre avec le risque de toucher des enfants dans la foule. Cependant plusieurs membres des forces de maintien de l'ordre sont équipés de "Tazer".  Il est réservé aux cas de légitime défense ou de résistance à une interpellation.


Camion Pompe - France
Ils utilisent aussi des camions pompe qui permettent de repousser les manifestants et d'éteindre des feux et cocktails Molotov,


comme on peut le voir sur cette vidéo,
lors de violences en marge d'une manifestation à Nantes 
le 22 février 2014


11/06/2016 - Marseille
ou des personnes violentes comme lors de l'Euro 2016 face à des supporters alcoolisés qui s'en sont pris 
à d'autres supporters.


Utilisation de camion anti-émeute pour tenir éloigner des manifestants violents 
à Nantes le 14/04/18
On a pu aussi les voir en action lors de manifestations violentes sur Nantes en Avril 2018.

Ces techniques anciennes sont de plus en plus déployées, comme ici avec des lances à eau.


En effet, dans les années 30, les pompiers arrosaient les manifestants avec leurs lances à incendies branchées sur les bornes d'incendies des rues...


Ces actions sont une réponse face à ces personnes violentes et s'inscrivent dans la doctrine française du Maintien de l'ordre: Maintenir les manifestants à distance, éviter de blesser le plus possible...



Les lieux d'interventions des CRS sont plutôt urbains,


 
CRS sur la zone de SIVENS - 2014
mais ils peuvent intervenir en soutien des Gendarmes Mobiles lors d'opérations nécessitant de nombreux moyens humains.

Cordon de CRS et de Gendarmes mobiles pour séparer 2 groupes de manifestants opposés.
La nécessité de se coordonner avec les gendarmes mobiles (EGM), ainsi qu'avec les Compagnies de Sécurisation et d'Intervention de la Police Nationale (CSI) permet d'avoir une complémentarité dans les techniques de maintien et de rétablissement de l'ordre.

De même, elles épaulent les Compagnies de Sécurisation et d'Intervention (CSI) 
de la Police Nationale.

>>> Cliquez ici <<<



Les CRS possèdent aussi une section dans leur compagnie 
pour parer à un risque d'attaque terroriste de masse à proximité des manifestations:



- Les véhicules des CRS -

Avec le temps, les véhicules ont toujours eu une vocation de se déplacer et de se déployer rapidement comme sur le Renault Galion dans les années 60.

Puis des fourgons classiques,



Ainsi que des autocars aménagés.


Leurs derniers fourgons leurs permettent d’installer des grilles à l’avant
pour faire un mur pour bloquer une rue 


et les protéger.


Leurs véhicules sont changés régulièrement du fait du grand nombre de kilomètres parcourus pour intervenir dans toutes les villes de France.


Sans oublier l’Autocar.


Le déploiement des camions pompes ou arroseuses sont de plus en plus utilisés.

 Cependant, il y en a beaucoup moins pour faire face aux manifestants, comme en Allemagne ou en Belgique.

Vidéo de ce camion pompe des CRS



Présentation du nouveau camion Renault Antiémeute CRS en décembre 2016
La réception récente d'autres véhicules antiémeute indique la volonté de gérer les manifestation différemment.


Camion Anti émeute CRS à Lille en juin 2016
Déjà lors de l'Euro 2016, certains avaient été déployés dans certaines villes.


Camion Anti émeute CRS à Nantes le 31/03/2018
Ils sont déployés lors de risques importants de débordements, comme ici le 31 mars 2018, à Nantes, face à des zadistes de Notre Dame des Landes.



>>> Cliquez ici <<<




Le ministre de l'intérieur, Gérard COLLOMB, à St Astier, le 08/06/18
Le ministre de l'intérieur, Gérard COLLOMB a exposé, le 08 juin 2018, au Centre d'entrainement de St Astier de la Gendarmerie, la doctrine du maintien de l'ordre à adopter lors des prochaines interventions:
Elaborée sur la base des RETEX (Retour d'Expériences) de quatre opérations majeures réalisées ces derniers mois (Bure, Notre Dame des Landes, Gestion des mouvements dans les universités en mai 2018 et la manifestation du 1er mai 2018), la doctrine évolue autour d'un axe majeur:
La judiciarisation des fauteurs de troubles

Vidéo de cette visite du 08/06/2018

CRS lors de l'évacuation de l'Université de Tolbiac à Paris le 20/04/18
Trois principes seront pris en compte:
1- Mieux préparer et anticiper les manoeuvres d'ordre public

2- Garantir l'application pleine et entière du droit

3- Mieux expliquer et toujours plus communiquer 
sur le sens de l'action engagée.


Vidéos: 







Retrouvez l'histoire 
du Maintien de l'ordre en France:



Droits et devoirs 
lors de manifestations en France
>>> Cliquez ici <<<

Pour rappel, voici les moyens mis en place par l'Etat français
pour des interventions et des surveillances
sur le territoire français:

Pour le maintien de l'ordre en milieu carcéral, 
la France a mis en place, depuis 2003, les ERIS:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire