mardi 2 août 2022

Le VBP CENTAURE de la Gendarmerie Nationale

Le VBP CENTAURE 

de la Gendarmerie Nationale


Mise à jour: 02/08/2022



  - English Version -

Le véhicule Blindé Polyvalent (VBP) CENTAURE est un engin blindé de la Gendarmerie Nationale française. Le Ministère de l’Intérieur français a acté ce choix en octobre 2021 après un appel d’offre lancé auparavant.

 

Il est le remplaçant des Véhicules Blindés sur Roues de la Gendarmerie Nationale (VBRG)  mis en service en 1974.

 

Ce véhicule a vocation initialement pour le rétablissement de l’ordre dans une situation fortement dégradée, ainsi que des opérations sous le feu d’armes ou d’engins incendiaires.

 

Il s’inscrit dans les véhicules d’intervention en situation de crise que de nombreux pays ont adopté :

>>> Cliquez ici <<<


 

Survivor R du SEK de Saxe

comme ici, en Allemagne, avec le " SURVIVOR R " que l'on retrouve dans plusieurs villes allemandes.


>>> Cliquez ici <<<


L’équipage de ce véhicule est composé d’un pilote, un passager et un chef de bord et permet de transporter 6 gendarmes. Il pourra également avoir une configuration pour transporter 12 gendarmes.

 

Il est doté d’une lame permettant de pousser des obstacles comme des pierres ou des voitures mis en travers de la route, Sa puissance lui permettra, soit de percuter, soit de tracter, les obstacles devant lui.

 

Son blindage permet également d’approcher d’une zone dangereuse face à un forcené armé retranché ou face à des terroristes. Pour cela, il est équipé de sabords permettant une riposte armée des occupants face à des tirs contre le véhicule. Il pourra être utilisé dans le Dispositif d’Intervention Augmentée de la Gendarmerie (DIAG) si besoin.

>>> Cliquez ici <<<

 

La rampe arrière, elle aussi blindée, permet aux gendarmes de descendre en toute sécurité.

 

Ce véhicule est issu d’une déclinaison d’un véhicule d’infanterie conçu par la société française SOFRAME, filiale du groupe LOHR et a été conçu en 2016.

 

La Gendarmerie Nationale a commandé 90 exemplaires en vue de remplacer les VBRG vieillissants. Ils seront livrés par tranche de 30 par an entre 2022 et 2024. La répartition se fera avec certains prépositionnés en outre mer, comme c’est le cas pour les VBRG, ainsi qu’en métropole, dont une vingtaine au GBGM (Groupement de Blindés de la Gendarmerie Mobile) proche de PARIS. Les autres seront affectés en province en fonction des nécessités de service.

 

Ils seront équipés contre les agressions balistiques, incendiaires et chimiques, de caméras de vidéosurveillance permettant de visualiser autour de lui son environnement, ainsi que de caméras de vision nocturne, d’un système de lancement de gaz lacrymogène ainsi que d’autres équipements plus spécifique comme un détecteur de départ de coups de feu indiquant la direction d’un tir d’arme à feu.

 

Ils seront également équipés de systèmes de dissuasion acoustiques et lumineux, ainsi que d’un dispositif d’autoprotection diffusant du gaz lacrymogène autour de l’engin.


Le premier véhicule a été livré au premier semestre 2022 pour des premiers essais. D’un poids de 14,5 tonnes, sa vitesse maximale sur route est de 110 km/h.

Il complètera la gamme des véhicules d'intervention des Forces de l'ordre françaises


>>> Cliquez ici <<<

----------------------------------------------

Retrouvez d'autres sujets sur la Gendarmerie Nationale:

 
Les véhicules spéciaux de la Gendarmerie Nationale
>>> Cliquez ici <<<

 
>>> Cliquez ici <<<

 ----------------------------------------------

Découvrez également sur "GSG9 1/87": 

 


Des dioramas sous différentes échelles:


et au 1/87

 


 
>>> Cliquez ici <<<


et la web série au 1/87

" GSG9 - Unité spéciale "


Jeux d'action-aventures sur ordinateur

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


>>> Cliquez ici <<<

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire